*
Connect with us

Actualités

Nouvelle dinguerie à Indiana : le coach et les joueurs, ça passe vraiment plus

Source image : Inside Basket

Depuis plusieurs jours, la tension règne à Indiana entre les joueurs et le staff. La direction réfléchit à se séparer de Nate Bjorkgren à la fin de la saison, et vu les réactions de certains joueurs sur le terrain, on pense que la fin de saison, c’est déjà très loin.

La tension règne chez les Pacers. Le courant ne semble plus passer entre Nate Bjorkgren, son staff et les joueurs. Le management pense d’ailleurs plus que sérieusement à se séparer de l’ancien assistant de Nick Nurse. Des résultats en chute libre par rapport à l’an passé (certes il manque TJ Warren et Myles Turner) qui ont amené les Pacers à la 9ème place de leur conférence, eux qui occupaient plus régulièrement la 4-5ème place tous les ans. Les raisons ? Un jeu qui ne convient pas aux stars de l’équipe est la première raison. Bjorkgren est arrivé en déclarant « Nous allons courir. On va être une équipe fun à voir jouer », alors que sa raquette est composée de Domantas Sabonis et Myles Turner, deux intérieurs pur jus et plus lents pour remonter le terrain.

Mais plus que des intentions de jeu, c’est maintenant la guerre entre les joueurs et le staff. L’exemple d’hier est criant. Dans la défaite 104 à 93 face aux Kings, une action a particulièrement marqué les esprits. Alors que les Pacers sont menés de 22 points au milieu du 3ème quart temps, Moe Harkless part au dunk et Goga Bitadze, censé venir aider, refuse de défendre sur l’action. Cela engendre la colère de Greg Foster, coach assistant d’Indiana. Sur l’action suivante, Goga se retrouve seul à 3 points et le plante. En revenant en défense, il répond à son coach avec une belle insulte « Sit the fuck down ». Une réaction pas du tout du goût de Greg Foster, qui voudra en venir aux mains avec le pivot géorgien.

La situation devient délétère du côté d’Indianapolis. Une discussion doit intervenir le plus vite possible entre les joueurs et le staff pour ne pas que les disputes viennent empêcher toute chance d’aller en playoffs. Le playin s’annonce plus que dur pour l’équipe de Malcolm Brogdon.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités