......
...Nick Nurse déjà à l'aise aux Raptors, avec le vestiaire dans sa poche - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Nick Nurse déjà à l’aise aux Raptors, avec le vestiaire dans sa poche

Source photo : Youtube
Malgré le meilleur bilan de leur histoire et un titre de coach de l’année pour Dwane Casey, les Raptors ont tiré un grand trait cet été sur la saison passée en se séparant de leur franchise player et de leur coach.

Avec 10 victoires et une défaite (sans Kawhi Leonard), la saison des Raptors est une franche réussite pour le moment. Pourtant, ce n’était pas facile de passer après Dwane Casey, qui avait fait franchir un nouveau cap à la franchise l’an dernier avec la première place de la conférence Est. Il fallait aussi gérer le « cas Kyle Lowry », le meneur ayant été très touché par le transfert de son meilleur pote DeMar DeRozan. Mais alors que ce soit l’intégration de Kawhi Leonard dans l’équipe, la responsabilisation de Lowry à la mène, ou la gestion globale des rotations, Nick Nurse réussit totalement sa prise de fonction du groupe.

 » Je me sens à l’aise. Bien plus que je ne le pensais à ce moment de la saison. J’essaie de laisser un maximum de liberté aux joueurs et je laisse mon excellent coaching staff faire son boulot.  » Nick Nurse via AZ Central

S’il faut le féliciter pour le bon travail réalisé pour l’instant, notamment quand on voit l’équipe dégager autant de sérénité et d’application défensive, Nick Nurse était tout de même déjà de la maison puisqu’il a passé les 5 dernières saisons NBA comme assistant de Dwane Casey. Forcément, les anciens comme Jonas Valanciunas le connaissent bien et l’apprécient.

 » C’est mon gars. On a pris l’habitude de bosser des tas de petites choses et on a construit une relation, on est devenu proche. On regardait des vidéos ensemble pour corriger mes erreurs. Il m’a beaucoup aidé, il sait comment transmettre les informations aux joueurs.  » Jonas Valanciunas

Maintenant il faudra voir comment Nick Nurse arrivera à mobiliser ses hommes quand ils connaitront des moments plus difficiles, inévitables dans une saison de 82 matchs. En tout cas, tout le monde semble satisfait pour le moment, notamment grâce à une bonne gestion des minutes accordées à chacun selon Danny Green.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News