Connect with us

News

Netflix and confinement : la liste des docus et films sur le basket

Plus les jours avancent, plus les nerfs craquent. En attendant, il faut essayer de prendre du bon temps et il n’y a rien de mieux que le basket. Une petite liste exhaustive de la plus grande plateforme de streaming !

Basketball or Nothing : le coup cœur de la saison passée. A l’image de Last Chance U,  Netflix a suivi une équipe lycéenne, en l’occurrence de basket et le résultat est excellent. Vous vous attacherez vite aux joueurs, coachs mais aussi à la ville et surtout la communauté de Navajo, qui ne vit pas dans le luxe. Un must-see avec un vrai potentiel pour la saison 2.

Kuruko’s Basket : on ne présente pas l’anime le plus populaire sur le basket, avec Slam Dunk. Un peu plus fantastique, suivez les aventures de Kuroko est d’une génération de lycéens surdoués. Avec 3 saisons, il y a de quoi faire.

Amateur : l’idée de base a un potentiel assez énorme. Le jeune crétin de la série Power est recruté par une grande école de basket et fait face…. à la corruption du sport amateur. Un vrai clin d’œil à ce qui se passait en NCAA (sorti en 2018) et les enquêtes du fbi. Malheureusement, on reste un peu sur notre faim avec un scénario pas assez poussé.

Coach Carter : Un des meilleurs films sur le basket. C’est LE classique des années 2000. Retrouvez y une ambiance pur hip hop oldschool avec les acteurs de notre jeunesse. C’est l’histoire d’un entraîneur qui fait passer l’école, les valeurs, avant le basket. Un film à voir et revoir encore et encore, qui rappelle comment le basket peut apporter, bien au-delà des parquets.

Q Ball : pour être honnête, nous n’avons pas eu le temps de le visionner. Cela se passe dans une prison, où les détenus se servent du playground pour oublier leurs problèmes.

Space Jam : Le meilleur film de l’histoire. Michael Jordan avec les Looney Tunes. Seule chose à faire, mettre sur Mute quand R. Kelly chante… C’est aussi l’occasion de voir un Barkley avec 200 kilos en moins. La séance en famille par excellence.

High flying bird : là aussi, nous n’avons malheureusement pas eu le temps de regarder ce film. Selon Netflix, il vaut son coup d’oeil : « Quand un lockout de la NBA met son client sur la touche, un agent échaufaude un plan audacieux pour sauver leur carrière et bousculer la puissante structure de la ligue. »

Rucker 50 : un super docu qui permet de revivre toute l’histoire de Rucker Park. Ce terrain légendaire, que même les non fans de basket connaissent. Rendez-vous à Harlem où le streetball est né…

The Carter effect : on finit par le meilleur, c’est cool non ? On ne présente plus le meilleur dunkeur de l’histoire. Plus encore, ce documentaire permet de voir à quel point Vince Carter a impacté une ville comme rarement un joueur peut le faire sur une ville.

On vous a fait une bonne petite liste, à vous de tout saigner maintenant. Histoire de laisser notre objectivité le temps d’instant, on vous conseille dans cet ordre 1/ Basketball or Nothing 2/ Coach Carter 3/ Carter effect.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"




More in News