......
...Mike Conley veut prouver qu'il fait partie des meilleurs : 28 points et un money-time de chef - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Mike Conley veut prouver qu’il fait partie des meilleurs : 28 points et un money-time de chef

source photo : youtube

Les  Grizzlies l’ont remporté cette nuit, à la faveur d’un grand Mike Conley. Le meneur de jeu fait partie des meilleurs à son poste n’en déplaisent aux mauvaises langues. Et voilà Memphis 1er de la conférence ouest (égalité avec Clippers et Blazers, non c’est pas des blagues).

Mike Conley a vécu des temps difficiles. Une saison où il s’est frustré car il ne pouvait pas aider ses petits copains sur le court. Mike a donc décidé de s’entraîner dur et d’être prêt à redevenir un grand joueur pour la saison à venir. Vu l’actuel parcours du numéro 11 de Memphis, on comprend vite pourquoi c’est lui le baromètre de son équipe. Rien qu’à voir Gasol taper des sprints, démontre la motivation quand il joue avec son pote. Pourtant en back to back, Memphis va avoir droit à un véritable one man show de son meneur : 28 points, 5 rebonds et 7 passes. Il a fait un match plein et des deux côtés du terrain. Que dire de son money-time incroyable, avec une sélection de shoots parfaite, où on peut le voir prendre feu à 3 points. Il terminera la rencontre avec un coquin 7/11.

Memphis a la meilleure défense de la ligue et Dallas l’a appris à ses dépends. Même pas 80 points dans la besace et pourtant, les Mavericks étaient dans le match durant 3 quart-temps. Il y a finalement eu ce 4ème quart-temps horrible, où plus rien ne rentrait. Seulement 14 petits points et à l’extérieur, les texans n’ont plus la même énergie durant 48 minutes. Les hommes de Rick Carlisle sont à un horrible bilan quand ils sont loin de la maison (1 victoire et 7 défaites). C’est à eux de travailler cet aspect mental et pour une équipe jeune, on a même envie de dire que c’est normal.

Quand on vous racontait que c’était un match serré, il n’y avait pas de blague. 17 changements de leader au score et même 15 égalité. Luka Doncic s’est foiré en début de match avec un vilain 0/6. Dennis Smith Jr ne bronchait pas en fin de match citant le « Memphis basketball ». De la défense, du physique, du jeu efficace. Jaren Jackson Jr a été très bon avec 13 points et semble avoir réglé ses problèmes de foul trouble. Cela prouve bien une chose, c’est que les Grizzlies seront toujours une solide équipe, s’ils continuent de jouer comme ça.

Quel plaisir de voir un Mike Conley Jr à ce niveau là. Il faudrait qu’il le garde, s’il souhaite participer au All-Star Game, à moins qu’il souhaite être élu joueur le plus fort à n’avoir jamais participé à un all-star game.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News