Connect with us

Actualités

Michael Jordan n’a jamais évoqué le nom Isiah Thomas à « l’architecte », Rod Thorn, celui qui a montré la dream team

Source photo : Chicago Tribune

Si les noms Isiah Thomas et Michael Jordan rappellent les confrontations entre les Bulls et les Pistons il y a de ça 30 ans, il y a aussi les jeux olympiques de 1992 qui reviennent tout de suite en tête.

Isiah Thomas est l’un des meilleurs joueurs de l’histoire, l’un des meilleurs meneurs et pourtant, quand vient les jeux olympiques de 1992, la légende NBA n’est pas sélectionnée aux côtés des MJ, Magic, Larry et Pippen et compagnie ! Celui qui a monté cette équipe de toutes pièces se nomme Rod Thorn. Intronisé au Hall of fame il y a 2 ans, Thorn a été le dirigeant des Nets durant l’ère Jason Kidd. En 1978, il est devenu le président des Bulls et il a joué un rôle plus que majeur dans le recrutement de Michael Jordan. Il a même été brièvement entraîneur des Bulls durant la saison 1981-1982. Il a joué une dizaine d’années dans la grande ligue pendant les années 70, mais s’il est connu avant tout, c’est car il est l’homme qui a assemblé team USA en 1992, pour devenir l’équipe de basket la plus connue de l’histoire. Il explique que Jordan n’a jamais mentionné le nom de Thomas dans leurs discussions pour monter l’équipe :

« Il n’y a jamais eu rien à voir dans ma conversation avec (Jordan) qui ait à voir avec Isiah Thomas, point.
Le nom d’Isiah n’est jamais venu au cours de cette conversation. Et il n’a jamais fait marche arrière et a dit qu’il ne voulait plus le faire à partir de ce moment, à ceux d’entre nous au bureau de la NBA.

Maintenant, si cela s’est effectivement produit, cela s’est produit avec quelqu’un d’autre; parce que quand je lui ai parlé, il a fini par dire qu’il le ferait certainement. »

Ces propos ont été relayés par ESPN, dans une récente interview. Cela n’est que le point de vue de l’ancien Boss des Nets mais rien ne dit que Michael Jordan ait allé voir un autre représentant pour bannir Isiah Thomas. De même, il n’était pas le seul, Magic Johnson, Scottie Pippen, nombreux sont ceux qui ne voulaient pas de « Zeke ». Selon lui, s’il n’a pas fait partie de l’équipe USA de 92, c’est avant tout parce qu’il n’aurait pas serré la main de Michael Jordan, alors la superstar établie en NBA. Isiah s’est dit plus affecté encore plus aujourd’hui, que dans les années 90 quand il a appris la nouvelle. Rod Thorn a tenu à le rappeler une nouvelle fois, le nom Thomas n’est jamais été évoqué dans leurs discussions : 

« Ma conversation avec Michael était strictement sur Michael, et le fait que Michael Jordan jouera. Bien sûr, le comité espérait que Michael jouerait, parce qu’il était notre joueur numéro 1 dans la ligue à ce moment et le numéro 1 dans le monde et le plus populaire du monde à ce moment.

Mais il ne m’a pas parlé de Thomas, et je n’avais aucune raison de le ramener [dans la discussion]. »

Quoi qu’il en soit, Isiah Thomas n’aura pas fait partie de l’équipe. La faute de Jordan ? La faute de Pippen ? Les Bad Boys étaient trop mauvais pour la ligue ? Personne ne le saura jamais à 100%.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités