Connect with us

Actualités

Markelle Fultz titulaire avec le Magic : au numéro un de draft de prouver qu’il peut être un vrai starter !

Source photo : CBN Sports

Après deux ans de galère chez les 76ers, avec lesquels il n’a presque pas joué en raison de blessures survenues juste après sa draft, Markelle Fultz évolue enfin dans une équipe qui croit en lui, et il vient enfin d’intégrer le cinq majeur du Magic.

Réputé comme une équipe défensive l’an dernier, le Magic est en grande difficulté de ce côté du terrain en ce début de saison. Après s’être fait enfoncer par les Raptors, ils ont subi une nouvelle correction par les Bucks (123-91), de quoi mettre leurs soucis collectifs sous les radars. Le problème, c’est que l’attaque est encore plus en difficulté, le Magic ayant certainement la plus mauvaise attaque de toute la NBA… C’est bien simple, l’équipe n’a jamais dépassé la barre des 100 points en 6 rencontres, une anomalie qui ne peut être expliquée par le simple fait que l’équipe aime évoluer en demi-terrain. S’il s’était montré précieux au premier match des playoffs l’an dernier, DJ Augustin connait un passage à vide au tir, et Steve Clifford a donc décidé de titulariser Markelle Fultz lors du dernier match des siens. Malheureusement l’ancien Sixers ne s’est pas spécialement mis en valeur durant la défaite du Magic face aux Nuggets (9 points en 25 minutes), mais il est conscient qu’une étape est désormais franchie et qu’il lui faudra enchaîner les rencontres pour retrouver son niveau de jeu. En attendant, il a tout de même reçu les encouragements de son coach, qui sait que son profil de finisseur peut faire du bien à l’équilibre de son attaque :

 » On voit déjà ce qu’il apporte à l’équipe. Notre grand défaut l’an dernier, c’était notre manque d’attaque du cercle. Il peut aller dans la raquette contre n’importe qui, dans n’importe quel système, il est dangereux.  » Steve Clifford via The Athletic 

Le numéro un de draft 2017 semble avoir la confiance de son coach, même si son shoot extérieur peine à revenir. Rappelons qu’en NCAA Markelle Fultz tournait à 40% d’adresse, pour afficher un douteux 3/16 pour l’instant cette saison. Mais avec Evan Fournier, Nikola Vucevic ou Terrence Ross, Clifford sait que son meneur dispose de menaces extérieures à ses côtés. Intégrer Markelle Fultz au cinq majeur est certainement le meilleur moyen de lui témoigner sa confiance et le motiver. Il n’y a plus qu’à espérer que cela se traduise par des résultats concrets sur le terrain, le Magic ne pouvant jouer la lutte aux playoffs avec  une attaque aussi peu inspirée.

A Orlando, Fultz semble enfin disposer de la chance qu’il attendait, avec du temps de jeu et un coach qui lui fait confiance et lui laisse le temps de se relancer dans le grand bain. Régulièrement cité comme un possible « énorme bust » en raison de ses soucis de blessure, il a maintenant l’opportunité de faire mentir ses détracteurs et prouver que le front office du Magic a eu raison de croire en lui.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités