*
Connect with us

Actualités

Luka Doncic s’est foiré en seconde mi-temps et assume pleinement : un match dure toujours 48 minutes, même pendant le couvre feu

Source photo : Dallas Morning News

Nous vous apprenons rien si nous disons que Luka Doncic est un éternel insatisfait. La preuve en est avec ses propos tenus après le match. Malgré son énorme impact en premier quart temps, le Slovène avouera que sa deuxième mi-temps était trop mauvaise.

Pendant que les Mavericks prenaient l’eau contre les Bulls, Luka Doncic maintenait les siens en vie à hauteur d’environ 15 points. Et par conséquent, à la fin de la première mi-temps, le Slovène avait des statistiques que chaque joueur aimerait avoir à la fin d’une rencontre, c’est à dire, 30 points ainsi que quelques passes et rebonds. La deuxième partie du match sera nettement plus compliquée pour Luka Doncic où il inscrira seulement 6 petits points, et un affreux 2/12 au tir. Les points seront malgré tout accompagnés par 10 passes, et outre la défaite, le meneur ne semble pas du tout satisfait de son match, en particulier de sa deuxième mi-temps.

 En deuxième mi-temps, j’ai été horrible. C’est pour moi. J’ai été un peu égoïste car j’avais déjà inscrit 30 points en première mi-temps. Ce n’était pas moi en deuxième mi-temps. Je dois mieux faire. Tout est pour moi. Je dois beaucoup mieux faire. J’ai pris des tirs que je ne prends pas habituellement. 

Attiré par son record en carrière ou pas, il faut avouer que Luka Doncic a légèrement déjoué aux retours des vestiaires…mais dans le même temps, il semble assez difficile de lui reprocher quelque chose compte-tenu de sa première mi-temps. Le meneur Slovène peut néanmoins trouver quelques excuses puisque les Mavericks étaient privés de trois titulaires. A l’arrivée, c’est le 29ème triple-double pour Luka Doncic qui fait mieux que Michael Jordan dans ce domaine, en se retrouvant (déjà !) à la quinzième place de ce classement. D’autre part, il est devenu seulement le quatrième à joueur (et le plus jeune) à compiler au moins 35 points, 15 passes et 15 rebonds…derrière Wilt Chamberlain, Oscar Robertson et James Harden.

Luka Doncic a beau eu un impact dingue en première mi-temps, il n’aura pas pu empêcher la défaite de Dallas, avec un certain écart tout au long du match. Pourtant, en 24 minutes, il avait fait ce qu’un joueur aura voulu faire avec le double de minutes…

L’histoire derrière le Martin Luther King Day : pourquoi il y a t-il un lien si fusionnel avec la NBA ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités