*
Connect with us

Actualités

La déclaration d’amour de James Harden à Kevin Durant : on l’a jamais vu aussi heureux…

Quand est-ce qu’on voit James Harden sourire ? En réalité, à Houston, ce n’est pas arrivé souvent, hormis quand il passait le dernier Travis Scott lors de son rituel pre-game. Mais depuis qu’il a rejoint son frère Kevin Durant, son mood a complètement changé. On ne sait pas si ça durera mais pour l’instant, il faut kiffer. Ce dernier n’a d’ailleurs pas oublié l’amitié qui le lie à KD.

James Harden est heureux de cette nouvelle opportunité. De son propre aveu, lui et Durantula sont des hommes maintenant, à OKC, ils étaient des gosses. Cette nuit, les deux ont été injouables une nouvelle fois : 34 points, 6 rebonds e 12 passes pour l’ancien de Houston et 30 points, 9 rebonds et 6 passes pour le numéro 7. Que faire face à des monstres pareils ? Quand l’un est pris, l’autre est ouvert et de cette manière, ce duo a été « unstoppable ». En conférence de presse, il a apparu tout sourire : « Je sais quel type de joueur est Kevin Durant. Il est l’un des meilleurs joueurs à avoir jamais touché un ballon de basket. Il est un don de dieu, 2.10 mètres , et peut pratiquement tout faire. Pour moi, ce n’est pas essayer de rivaliser avec ça. Cela permet à Kevin d’être le meilleur Kevin qu’il puisse être. »

Quand il parle de toi comme ça, t’as tout gagné. C’est vraiment cool de revoir James Harden aussi heureux, après s’être fait giflé tant d’années par les Warriors et notamment Kevin Durant pendant deux ans. On espère que ça durera mais avec le lien d’amitié qu’ont les deux trois joueurs, car oui Kyrie Irving n’est pas encore là. Attention aux « Scary Hours » qui arrivent !

Kevin Durant est un assassin : le Net plante le shoot de la victoire face à des Bucks malchanceux

4 Comments

4 Comments

  1. Pingback: Stephen Curry allume Anthony Davis tuer le match : le shoot élevé au rang d'art quand ça compte

  2. Pingback: Joueurs de la semaine : Kevin Durant de retour au sommet, Damian Lillard continue d'y être

  3. Pingback: James Harden et Kevin Durant, comme au bon vieux temps : "nous étions jeunes à Oklahoma City"

  4. Pingback: Luka Doncic dans la poche des dinos : Nick Nurse avait un message à envoyer à ses joueurs pour témoigner sa fierté

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités