*
Connect with us

Actualités

Luka Doncic est un extraterrestre : le slovène inscrit le buzzer le plus fou de la saison !!!!!!!

Numéro 1 ! Voilà la place, et pas une autre, pour évoquer le buzzer de Luka Doncic dans la hiérarchie de la saison. Ce qui vient de se passer est incroyable et toujours avec son sourire en coin, il vient d’écrire une nouvelle page de sa carrière et de l’histoire de la NBA. Où va t-il s’arrêter ?

Décidément, il aime bien ce côté gauche pour inscrire un buzzer beater ! Luka Doncic était à 2/9 à 3 points avant ce shoot sorti de NBA 2K mais cela n’entache pas sa confiance. Grayson Allen va s’en vouloir toute la nuit et devrait très mal dormir, il a été celui qui a permis au slovène de rentrer ce 3 points historique. Personne ne pensait que les Mavericks s’en sortiraient. Retour sur cette clim improbable. Ja Morant réalise un 2/2 aux lancers, son équipe mène de 3 points à 20 secondes du terme. Luka Doncic répond à 3.2 secondes de la fin… enfin presque, il ne fait que 1/2 aux lancers. Il y a deux points d’écart, plus aucun fan de Dallas n’y croit. La légende de Duke se présente sur la ligne, Grayson Allen tourne à plus de 90%. A limite d’être maudit, il rate les deux… et l’impossible se produit. Dans une position digne du bac à sable, Luka Doncic réussit à rentrer un shoot à 3 points comme du grand n’importe quoi. ET CA RENTRE. DAMN.

29 points à 10/20 au shoot, 3/10 à 3 points, 6/9 aux lancers, 5 rebonds et 9 passes pour la star du jour. Bien aidé par les 21 points de Kristaps Porzingis, les Mavericks ont ainsi pu aller au bout. Plus qu’un match, c’était une vraie confrontation entre concurrents pour un potentiel premier tour de playin. Il s’agissait du 7ème contre le 8ème de l’ouest. Après avoir galéré en première mi-temps, Luka Doncic a mis la machine en route dès le 3ème quart-temps avec 14 points et c’est en équipe que les Mavericks ont réussi à faire le forcing pour aller au bout dans une victoire inespérée. Cela promet en tout cas pour la dernière confrontation le 12 mai… Une pensée à Grayson Allen qui faisait pourtant le match parfait : 23 points à 7/13 au shoot dont 6/11 à 3 points, 3/5 aux lancers, 4 rebonds et 2 passes.

C’est le genre de shoot que personne ne peut imaginer mais il y a des magiciens comme ça, qu’on ne voit que tous les 100 ans. Luka Doncic ne finira jamais de nous surprendre et ce n’est que le début.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités