Connect with us

News

L’incroyable force de maman Vanessa Bryant : le discours dans son intégralité pour Gigi, sa meilleure amie

Après avoir dire merci et je t’aime aux fans de Kobe, elle prend la parole, avec une force incroyable pour sa fille Gigi. Car il serait insultant de ne pas traduire tous ses propos car chaque pensée dite est importante, voici les mots d’une maman forte, Vanessa Bryant.

« En premier lieu, je veux dire merci à tout le monde d’être venu ce soir, de l’amour reçu à travers le monde pour notre famille. Merci à tous pour vos prières. J’aimerais parler de Kobe et Gigi. Mais je vais commencer avec ma petite fille adorée. Ma petite fille adorée, Gianna Bryant est une âme si pure.  Elle est intelligente. Elle m’embrassait toujours en disant bonne nuit et en disant bonjour. Il y avait certains moments quand j’étais vraiment fatiguée quand j’étais occupée avec Bianca et Capri et elle partait à l’école sans m’embrasser, je lui envoyais un message, pas de bisous aujourd’hui ? Elle me répondait, Maman, je t’ai embrassée mais tu étais endormie et je ne voulais pas te réveiller. Elle savait à quel point nos bisous au petit matin étaient importants pour moi, et elle n’oubliait jamais de m’embrasser tous les matins. C’était la fille à son papa mais je savais qu’elle aimait sa mama et elle me  le montrait et me disait tous les jours à quel point elle m’aimait. Elle était une de mes meilleures amies. Elle aimait faire sourire tout le monde. En août dernier, elle a fait un magnifique cake pour l’anniversaire de papa. Elle lui a fait le plus beau cake au chocolat. Elle aimait regarder les émissions de cuisine avec moi, elle aimait regarder survivor (comme Koh Lanta), les matchs NBA avec son papa. Elle aimait regarder les films disney avec ses soeurs. Gigi était compétitive comme son papa. Son sourire était comme un soleil. Son sourire prenait tout son visage entier, comme le mien. Kobe disait tout le temps qu’elle me ressemblait, elle avait ma passion, ma personnalité et mon sarcasme, elle était tendre et aimante à l’intérieur. Elle avait le meilleur rire et c’était contagieux. C’était pur et authentique. Kobe et Gigi étaient naturellement sur la même longueur d’ondes, elle avait l’habilité de Kobe pour écouter une musique et mémoriser les paroles après avoir écoutée la chanson quelques fois seulement. C’était son talent caché. Elle était une incroyable sportive, elle était forte en gym, foot, danse et basket. Elle aimait nager, danser, sauter dans la piscine et Gigi adorait faire des danses sur tik tok.

Gigi avait beaucoup de confiance mais pas d’une manière arrogante. Elle aimait faire apprendre des choses aux gens. A l’école, elle a donné aux coachs de l’équipe des garçons, quelques conseils, comme l’attaque en triangle. Elle était vraiment comme son papa. Ils aiment vraiment enseigner de nouvelles choses aux personnes. C’étaient de grands enseignants. Gigi était vraiment mignonne. Elle faisait toujours que tout le monde aille bien. Elle a toujours su garder notre famille unie. Elle aimait les traditions en famille. Les soirées en famille, les soirs de match pendant les vacances étaient importants pour elle. Gianna était intelligente. Elle savait comment parler, lire le mandarin, elle parlait l’espagnol. Elle allait rejoindre le lycée, avec sa grande soeur Natalia. J’étais heureuse d’avoir eu l’opportunité qu’elle était acceptée dans le même lycée que sa soeur. Elle était vraiment heureuse. Gianna nous a tous rendu fier. Elle continue à le faire. Elle a toujours été elle même. Elle était une bonne personne. Une leader. Elle avait tellement de swag et de rythme depuis qu’elle était un bébé. Elle donnait les meilleurs bisous et les meilleurs câlins. Elles avaient des magnifiques lèvres comme son père. Nous nous aimions tellement. Elle me manque tellement. Elle était si énergique, j’arrivais pas à lutter avec toute son énergie. Son magnifique sourire me manque. Je savais que je pouvais toujours compter sur elle pour faire les bons choix. Elle adorait m’aider avec Bianca et Capri. Bianca adorait aller au parc pour jouer et sauter sur le trampoline avec Gigi. J’ai du dire à Gigi que Koko la considérait comme sa soeur préférée. Capri me rappelait beaucoup Gianna. Nous n’aurons pas l’occasion de voir Gigi aller au lycée avec Natalia. Nous n’aurons pas la chance de la voir conduire. Je ne pourrais pas lui dire à quel point elle est belle le jour de son mariage. Je ne pourrais jamais voir ma fille ouvrir le bal avec son père, danser avec ses enfants. Gigi aurait été une incroyable maman. Elle a été maternelle depuis qu’elle est toute petite. Gigi allait devenir la meilleure joueuse WNBA, elle aurait fait une énorme différence pour les filles au basket. Elle voulait changer la vision des gens sur le basket féminin. Elle a écrit un article à l’école pour défendre les inégalités entre la NBA et la WNBA, qui n’étaient pas juste. Je crois sincèrement qu’elle a changé d’une manière positive les joueuses WNBA, qui connaissaient les rêves de Gigi de jouer en WNBA. Elle m’a montré qu’aucun acte de gentillesse n’était trop petit pour quelqu’un.. Elle avait encore tellement à offrir. Je ne peux pas m’imaginer sans elle. Maman, Natalia, Bianka, Capri et Papa t’aiment tellement, Gigi.

Tu me manques, tous les jours, tu me manques, je t’aime. »

Voici la première partie de son discours émouvant sur sa fille. Une maman montre beaucoup de force et son discours, sans craquer, l’a prouvé cette nuit devant une foule émue aux larmes.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




More in News