Connect with us

Actualités

Les regrets du duo Chris Paul – James Harden : à l’usure, une partie des Rockets était certain que ça aurait marché

Source photo : The Dream Shake

Chris Paul et James Harden fera partie de ces duos auxquels on pense, lorsqu’il faudra évoquer les regrets pour un titre NBA. En interne, une grande partie des Rockets était persuadé que ça aurait marché.

2 saisons seulement. On ne parle pas de No Ordinary Family mais bien du duo Chris Paul – James Harden. Les joueurs n’ont pas eu assez de temps pour être productifs. Cela peut marcher lorsqu’une équipe a du lourd avec 3/4 All-Stars mais pas quand une franchise doit se reposer en grande partie sur deux joueurs, la route est semée d’embûches. Et que leur parcours a été fabuleux. Une saison à 65 victoires, le MVP pour James Harden et à un match de battre la dream team des Warriors, lors de leur première saison. Finalement, la cuisse de Chris a empêché le rêve de devenir réalité. La saison qui suit sera tragique et des rumeurs grandissantes que le duo CP3 – Beard ne marche plus et ne cesse de s’embrouiller. Morey veut changer les choses et transfère Chris Paul. Selon Tim Mchamon, une grande partie des Rockets regrette cette décision :

« J’y crois toujours, si nécessaire, ils pouvaient gérer cette situation. Je connais beaucoup de gens dans cette organisation qui y croyaient. »

Russell Westbrook reste un All-Star en puissance mais dans le jeu des Rockets et plus précisément de James Harden, cela n’a pas pu autant clipser qu’avec Chris Paul. Même lorsque Brodie réussissait à jouer à très haut niveau, James Harden n’arrivait à maintenir le sien et vice versa. Mais voilà les Rockets désormais dos au mur financièrement. Bien que très fort en 2018, avoir donné un tel contrat à Chris Paul, pour finalement récupérer Russell Westbrook, lui aussi avec un contrat mirobolant, n’a finalement pu retarder l’échéance. Les Rockets n’ont aucune marge de manœuvre et s’ils veulent s’en sortir, il faudra trouver la solution en interne.

Loin le temps où le jeu up-tempo de Russell Westbrook allié aux isolations de James Harden, ravivaient la flamme auprès des Rockets fans. Il faut désormais complètement oublier Chris Paul et avancer vers le futur, bien que le titre soit plus inaccessible que jamais.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités