*
Connect with us

Actualités

Les Raptors étaient tellement pauvres, qu’ils ont utilisé le trade de Vince Carter pour payer leur salle d’entraînement

L’histoire est folle mais bien vraie. Alors qu’en 2021, l’argent coule à flot, ce n’est pas le cas partout en NBA en 1998. Vince Carter va alors doublement aidé son équipe sans le savoir, pour construire le nouveau gymnase des Raptors. Et ce n’était qu’un début pour la star qui aura une valeur incroyable au fur et à mesure des années…

Quand Vince Carter débarque en NBA, il n’est pas le joueur attendu comme Allen Iverson ou encore Tim Duncan. A vrai dire, Vince Carter n’est même pas le meilleur joueur de son équipe à North Carolina car la star de sa fac se nommait Antawn Jamison. Ils ne le savent pas encore mais leurs vies seront toujours liées. En plus d’être coéquipiers, ils sont aussi coloc dans leur chambre universitaire. Mieux encore, Vince Carter va sortir avec la sœur de son pote, jusqu’à se marier avec et donc devenir 2 beaux frères. Les Raptors ont le 4ème choix de draft à l’époque et ont organisé un workout avec Vince mais pas avec Jamison. Bizarrement, ils drafteront ce dernier pendant que les Warriors prendront le futur « Air Canada » jusqu’à un certain trade :

« Je me souviens d’avoir monté les marches, je me souviens d’avoir vu Antawn Jamison. Il essayait de me dire quelque chose. Je ne savais pas ce qu’il disait. Je me disais mais qu’est ce qu’il me dit ? J’essayais de trouver. Je vais serrer la main de David Stern, il m’a dit félicitations, reste là une seconde, il va y avoir un trade. »

Voilà ainsi les deux joueurs qui s’échangent donc leurs places respectives. Ce n’était pas qu’un simple trade. En effet, les Raptors recevaient Vince Carter avec en plus de l’argent, dont on ignorait le montant à l’époque. A l’époque c’était son futur coach, Butch Carter, qui avait fait le forcing pour le choisir. La franchise n’avait pas de gymnase d’entraînement en 1998, quelque chose impossible à imaginer en 2021. C’est tellement la dech financièrement, que l’équipe s’entraîne dans une fac locale (Gledon College). Le président raconte à son coach qu’il n’y avait pas assez d’argent pour construire de nouvelles installations, il a alors donc utilisé l’argent du trade :

« Le président nous a dit qu’on avait pas assez d’argent pour construire une salle d’entraînement. Je lui ai demandé de combien nous avons besoin ? Le trade de Vince Carter nous a donné 3 millions de dollars (cash consideration) pour construire le gymnase dont nous avons besoin. »

Sans faire injure à Antawn Jamison, la valeur de la franchise, de la ville de Toronto, et du pays a explosé grâce à Vince Carter. Son jeu, son swag, le concours de dunks 2000, les Jeux de Sydney, les playoffs, tous ces éléments ont permis de rendre les Raptors sexy et les investisseurs sont soudainement apparus. Sans lui, le basket aurait sans doute disparu et la franchise avec, à l’image de Vancouver. Aujourd’hui, il est impensable de voir une équipe utiliser du cash d’un trade, pour faire construire un gymnase…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités