Connect with us

Actualités

Les qualités de playmaking de Brandon Ingram sont « largement sous-estimées » selon David Griffin !

David Griffin a profité de cette période de quarantaine pour prendre possession du compte Twitter des Pelicans et s’exprimer sur différents sujets sur lesquels les fans ont pu l’interroger. Le vice-président de la franchise a notamment évoqué le cas de Brandon Ingram.

Malgré un début de saison très difficile, les Pelicans ne sont pas si loin que ça d’une huitième place qualificative pour les playoffs actuellement occupée par les Grizzlies. Même si l’impact très positif amené par les débuts en NBA de Zion Williamson y est pour beaucoup, il ne faut surtout pas oublier que l’homme ayant porté l’équipe jusque là se nomme bien Brandon Ingram. L’ailier transféré des Lakers au cours de l’été réalise l’exercice le plus abouti de sa jeune carrière. Tournant à 24,3 points à 46% au tir dont 38% à trois points, 6,3 rebonds et 4,3 passes de moyenne, l’ancien de Duke révèle enfin l’ensemble de ses qualités au sein de sa quatrième saison passée en NBA. Après trois ans nous ayant laissé sur notre faim aux Lakers, le tout frais All-Star a enfin réussi son envol et s’épanouit aux côtés de Lonzo Ball et Josh Hart, déjà ses coéquipiers à Los Angeles. L’occasion pour lui de poser ses valises à NOLA et de bénéficier d’un contrat max ou quasiment max cet été ? Ça en prend le chemin.

Candidat au titre de meilleure progression de la saison (MIP), Ingram a déjà convaincu bon nombre de fans mais aussi les dirigeants de sa nouvelle franchise. C’est notamment le cas de David Griffin. Le vice-président des opérations basket des Pels est conquis par la nouvelle version du joueur de 23 ans et le clame haut et fort. Invité à s’exprimer sur le compte Twitter de la franchise du Bayou, Griffin a tenu à créditer Ingram pour ses qualités de création pour les autres : « C’est David Griffin – La capacité de playmaking de Brandon Ingram est largement sous-estimée et sera une pièce létale pour nous pour aller de l’avant et progresser.« . On connaît le talent du joueur et sa capacité à créer pour lui-même. Il faut avouer que cette saison on a également pu observer une large progression à la création balle en main pour ses coéquipiers. Avec 4,3 passes de moyenne cette année, Ingram a explosé ses précédentes moyennes en carrière et nous a prouvé qu’il avait également grandement progressé dans ce domaine.

La côte de Brandon Ingram à la Nouvelle-Orléans est très haute. David Griffin et le management de la franchise des Pels semblent ravis de pouvoir compter sur le talent de l’ailier longiligne. Un bon point pour BI dans l’idée de s’inscrire dans la durée au sein de ce groupe jeune et talentueux.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités