Les premiers pas de notre frenchy : flashy et efficace, il a déjà conquis l'amérique
*
Connect with us

Actualités

Les premiers pas de notre frenchy : flashy et efficace, il a déjà conquis l’amérique

Source photo : l'équipe
Comme vous le savez, nous ne sommes pas chauvins. Donc, on déconne pas hein, surtout pour les nouveaux qui nous lisent. Basket avant tout, même s’il est certain qu’on peut faire plus d’allusions quand on parle de nos bleus. Néanmoins, dès que le niveau de jeu est évalué, comptez sur notre impartialité. Ainsi, ce fut au tour d’Elie Okobo de rentrer en piste hier soir.

Le joueur a été drafté en première position du 2ème tour. Ce n’est pas pour faire de la figuration mais bien jouer un vrai rôle. Reste à voir ce que va lui proposer son coach mais son historique parle déjà pour lui. Auteur de 44 points en playoffs Jeep Elite, Phoenix lui en a plus dégagé un certain Payton, pour qu’il ait la place de pouvoir étoffer son potentiel qui est certain. Dans la rencontre d’hier, que ce soient les fans ou les insiders, ils n’ont pas hésité à le qualifier comme steal de la draft. Mais comme chaque summer league, ça s’enflamme comme un concert de Justin Timberlake. Néanmoins, il est dans une très belle situation avec la possibilité de s’envoler dès sa première année.

Pour sa première sortie, il aura été plus remarqué par son côté flashy, que par son jeu en lui même, et c’est pas forcément une mauvaise chose. Pour le grand public, il est important de voir quel genre de joueur il est. Quand la saison commencera, alors là oui, il faudra s’intéresser à toutes les facettes de son jeu. Très scoreur, il est aussi doté d’une bonne vision de jeu, ce qui fait qu’il est une double menace. On a pu le voir sur ses « bounce pass » où il a réussi à faire lever la foule. Que dire de ses fadeaway, digne d’un arrière scoreur. Au final, il ressort avec des statistiques plus que propre pour une première : 9 points, 4 rebonds et 6 passes décisives.

Plus que jouer ses premières minutes, ce fut assez cool d’établir une relation avec DeAndre Ayton, un axe qui sera plus qu’important la saison prochaine.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités