*
Connect with us

Actualités

La All-NBA Snubbed Team 2021 : Y’a du beau monde qui s’est fait snober cette année

Avec l’annonce des All-NBA Teams, il y a forcément eu beaucoup d’heureux, mais aussi beaucoup de déçus. Cette année, certains joueurs ont fait des saisons folles et n’ont pas du tout été récompensés pour cela. D’un autre côté, il faut dire qu’il n’y a que 15 places et que de nombreux joueurs au vu de leur saison régulière auraient mérité d’y être. Nous vous avons donc préparé un petit florilège des joueurs qui auraient pu prétendre à une place dans cette sélection.

1 — Devin Booker : Comment commencer cette liste de joueurs snobés sans parler du cas Devin Booker. Après tout, les Suns sortent d’une saison régulière assez folle, les menants à la deuxième place de la très redoutable conférence Ouest. Du côté individuel, Booker a compilé 25,6 points à 48,8 % de réussite au tir. Le seul bémol n’est autre que son adresse du parking, à seulement 34 %. De plus, il a ajouté 4,2 rebonds et 4,3 passes décisives par rencontre cette saison. Capable d’être clutch en toute circonstance, l’arrière a montré cette saison qu’il était capable d’être l’homme fort de Phœnix et l’un des grands artisans de cette belle saison des Suns.

2 — Donovan Mitchell : Mais où est passé Donovan Mitchell au juste ? On veut dire par là que Spida a été le plus gros artisan de la saison dantesque d’Utah. On le rappelle, première place de la conférence Ouest et une ligne de stats sacrément noircie tout au long de l’année. 26,4 points de moyenne, avec 43,8 % de réussite au shoot, dont 38,6 % du parking. L’arrière ajoute également 4,4 rebonds et 5,2 passes décisives.

3 — Jayson Tatum : Et si on parlait de Jayson Tatum ? Bon, on sait, Boston a terminé sa saison régulière a la 7ème place, avec un bilan plutôt crade pour une franchise aussi mythique. Toutefois, les C’S ont du s’accrocher sans Jaylen Brown et Jayson Tatum a du prendre les commandes pour tenter de mener les siens le plus loin possible en playoffs. L’ancien Dukie a tout de même compilé 26,4 points de moyenne à 45,9 % de réussite dont 38,6 % à 3pts. Il a également ajouté 7,4 rebonds et 4,3 passes à sa grosse feuille de stats annuelle.

4 — James Harden : Le barbu ne figure pas dans une des ALL-NBA, ça, tout le monde le sait. Mais au vu de ses stats, il aurait pu en faire partie. Pourtant, ce n’est pas le cas et c’est plutôt logique d’un côté. Après tout, Harden n’a joué que 36 matchs cette saison car le barbu n’a pas été épargné par les blessures. On note tout de même la ligne de stats sympa d’Harden à 24,6 points à 47,1 % de réussite, dont 36,6 % de loin. Il a également ajouté 8,5 rebonds et 10,9 passes décisives par match.

5 — Russell Westbrook : Pour terminer, comment ne pas aborder Russell Westbrook ? Lui qui a été l’un des acteurs majeurs de la remontada orchestrée par les Wizards. Si ses pourcentages notamment 3 pts sont discutables, la saison du Marsupilami reste tout de même dantesque avec un triple-double à la clé. 22,2 pts à 43,9 % dont 31,5 % de réussite derrière l’arc. 11,5 rebonds et 11,7 passes décisives.

La NBA est une ligue stackée en termes de niveau et ça, tout le monde le sait. Malgré tout, ces joueurs auraient pu prétendre à une sélection dans l’une des All-NBA teams.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités