Connect with us

Actualités

Les Lakers ont annoncé le trade de Shaq avant l’heure en 2004, en cas de défaite en finale

Clutchpoints

L’aventure des Los Angeles Lakers avec Kobe Bryant et Shaquille O’Neal est gravée dans l’Histoire de la NBA pour toujours. Avec 3 titres en 2000, 2001 et 2002, le duo a fait rentrer la franchise dans le 21e siècle de la plus belle des manières. Mais l’ambiance dans le vestiaire n’était pas toujours top entre les deux egos, et des rumeurs de trade ont vite fait leurs apparitions.

Les Los Angeles Lakers veulent attaquer fort le nouveau millénaire. C’est donc dans cette optique que Jerry West fait venir Kobe Bryant le jour de la sa Draft en 1996 contre Vlade Divac auprès des Hornets. Suite au départ du pivot serbe, les Lakers décident de faire venir Shaquille O’Neal lors de cette même année 1996. Mais ce n’est qu’en 2000 que le succès sourit enfin aux Angelinos avec l’acquisition d’un premier titre face aux Pacers de l’Indiana. S’ensuit ensuite un Three-peat avec le victoires en finales contre les Sixers en 2001 et les Nets en 2002. Mais, comme pour les Bulls dans « The Last Dance », les Front Office savent que le succès ne dure pas éternellement, et que cette équipe ne sera pas éternelle non plus.

« La même chose qu’il s’est passé dans ce documentaire s’est passée pour moi. On m’a dit que si on ne gagne pas la série (contre Détroit), je m’en vais. »

Le ton est donné. L’année ou les Lakers cesseront de gagner, Shaq devra faire ses valises. De plus, LA veut absolument conserver son joueur star Kobe Bryant, et l’ambiance dans le vestiaire commence à être franchement tendue entre les deux All-Stars. C’est donc en 2004 que le Big Diesel devra quitter la Californie, après la défaite en Finals contre les Detroit Pistons de Larry Brown. Le pivot rejoint alors Miami d’un commun accord en échange d’un énorme package. Shaq et son nouveau pote Dwyane Wade ramèneront la coupe à la maison dès 2006, alors que les Lakers devront attendre 2009 pour de nouveau toucher les sommets.

Le rôle du General Manager au sein d’une franchise NBA et de constamment avoir un coup d’avance sur ce qui va se passer. Ainsi, quand une équipe est au sommet de sa gloire, comme les Bulls des années 1990 ou les Lakers des années 2000, le GM a la lourde mission de préparer la suite, et cela peut amener à faire des choix compliqués. C’est pour cette raison que le Shaq a fait ses valises pour la Floride et que les Lakers ont pu entamer une reconstruction fructueuse.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités