Connect with us

Actualités

Les fondamentaux, la principale qualité de Luka Doncic selon Gilbert Arenas

espn.com

Retraité des parquets depuis son passage en Chine en 2013 après une solide carrière en NBA, Gilbert Arenas n’en reste pas moins un observateur assidu de la grande ligue. Dans une interview, l’Agent Zéro s’est confié sur son admiration pour Luka Doncic.

Appelé à devenir le visage de la ligue dans un futur proche, Luka Doncic s’est tout d’abord imposé comme le franchise-player des Mavs. Auteur d’une saison sophomore exceptionnelle avec des moyennes de 28.8 points, 9.4 rebonds et 8.8 passes décisives, le prodige slovène à fait taire ses détracteurs une bonne fois pour toute.

Surtout, pour sa première campagne de Play-offs, l’ancien pensionnaire du Real Madrid a été éblouissant, tenant tête à des Clippers bien déterminés à le sortir de sa zone de confort (coucou Marcus). Et même si Dallas a finalement été éliminé en 6 matchs, Luka a brisé plusieurs records statistiques.

42 points pour son premier match de post-season, dépassant le record détenu par le grand Kareem Abdul-Jabbar. Troisième plus jeune joueur a réaliser un triple-double derrière Magic et Lebron. Et un énorme buzzer-beater dans le Game 4 pour égaliser dans la série. Au final, le n°77 termine sa première campagne avec 31 points, 9.8 rebonds et 8.7 assists. 

Luka Doncic n’en finit plus d’impressionner et d’éblouir la planète basket. Interrogé par Fubo Sports, l’ancien scoreur fou des Wizards, Gilbert Arenas, a expliqué comment le Slovène parvient à dominer ses adversaires. Selon lui, son éducation et son apprentissage basket en fait sa plus grande force :

« Luka a l’avantage sur n’importe qui le défendant parce que ces gars sont trop athlétiques. […] C’est pourquoi les fondamentaux sont si importants, surtout à son âge. Tu as besoin d’apprendre ces fondamentaux avant de penser à être athlétique. La première chose que l’on doit apprendre c’est ses appuis avant sa détente. Car une fois qu’une personne sait sauter et dunker, c’est tout ce qu’il veut faire. »

En effet, Luka Doncic n’est pas reconnu pour sa capacité physique mais bien pour sa technique et son QI Basket. Même si l’aspect athlétique demeure important, surtout dans une ligue aussi physique que la NBA, Gilbert Arenas pointe du doigt la formation de certains jeunes joueurs, poussés à davantage travailler leurs physiques que les fondamentaux.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités