Connect with us

Actualités

Les dirigeants, coachs et scouts ont voté : avec quel jeune joueur construire une franchise ?

Source photo : Clutchpoints.com

Qui sera la star de la ligue de demain ? Qui sera capable d’emmener une franchise au titre ? Sur quel jeune pousse se baser ? Ce sont ces questions auxquelles ESPN a tenté de répondre. Et pour ça, ce sont pas moins de 20 personnalités de la NBA qui ont voté entre 4 joueurs : Luka Doncic, Ja Morant, Zion Williamson et Trae Young.

Les quatre sont fantastiques. Doncic a le potentiel pour devenir le meilleur européen de l’histoire. Morant porte les Grizzlies et les a remis au premier plan de la NBA. Williamson a impressionné la ligue en 19 petits matchs. Trae Young cartonne toujours autant offensivement et frôle les 30 points de moyenne. Mais lequel est le meilleur ? Voici ce qu’en pense les dirigeants de la ligue :

Doncic en leader, Morant pour l’avenir

Le résultat est sans appel : Luka Doncic est le joueur que la NBA rêve d’avoir. Avec seulement 3 petits votes à la seconde place, on peut dire que le slovène impressionne. Quand il est demandé aux votants d’expliquer leurs choix, un argument revient souvent : « on doit prendre ce qui est déjà acquis ». Doncic a déjà un impact énorme sur son équipe. Il montre tous les soirs qu’il peut faire gagner et faire briller ses équipiers. Chose que les autres ont peut-être un peu plus de mal à faire. Un dirigeant le dit : « Luka fait gagner. Son jeu est déjà incroyable mais je pense qu’il peut devenir encore meilleur. » Un joueur de 21 ans qui fait autant de choses et qui va probablement encore progresser ? On ne peut pas le rater.

Il n’est que troisième au total mais deux votants l’ont choisi en numéro un : Ja Morant. Pourquoi lui en deuxième ? Son potentiel. Un scout nous dit qu’il va « encore progresser. Les Grizzlies le voient comme un tueur. ».  De là à le placer au dessus de Doncic ? Peut-être car Morant est bien plus athlétique que Luka : « Aujourd’hui, je choisirais Luka. Mais d’ici quelques temps, je prendrai Ja, parce que ses capacités athlétiques sont hors du commun, c’est un très bon playmaker et il va mieux shooter. »Enfin, ce qui démarque Morant, c’est sa défense. Un dirigeant déclare que « Si Ja devient un meilleur shooteur, son équipe va devenir meilleure autour de lui. Je pense qu’il peut aussi avoir un impact des deux côtés du terrain. » Un point essentiel, comme on le verra plus tard.

La bête Zion et la défense de Trae

Il joue à New Orleans et se classe deuxième au total des points, c’est le monstre Zion Williamson. 19 matchs auront suffi au colosse pour faire comprendre qui il est. Un avant-goût de ce qui pourrait être le futur visage de la NBA. Un coach en particulier a été surpris : « Son talent est incroyable. Il a le potentiel pour impacter le jeu avec ou sans la balle et deux côtés du terrain. Il comprend le jeu et peut devenir un playmaker de très très haut niveau. Son shoot s’améliorera avec le temps. ». Evidemment, malgré toutes ses qualités, un défaut inquiète les dirigeants. Un défaut que Zion ne peut pas contrôler mais qui fait peur : les blessures. Un autre coach déclare qu’il a « pris Luka seulement à cause des doutes sur la santé de Zion. S’il est en bonne santé, il gagnera un MVP. Il est bon à ce point. ». Un scout est d’accord : « Je l’ai mis troisième pour la santé. Sinon ce serait le numéro 1. ».

Le grand perdant de ce sondage est bien sur Trae Young. Sur les 20 votants, aucun ne l’a mis à la première ou même la deuxième place. Et il ne faut pas chercher loin pour ce classement. Si Morant et Zion brillent par leurs défenses, Trae est catastrophique. Ce qui est rédhibitoire pour la plupart des votants. Un dirigeant affirme que : « Trae est clairement quatrième à cause de sa défense. Tu ne peux pas gagner de grandes choses quand ta défense est aussi mauvaise. » Pourtant Trae a de nombreuses qualités. Mais ce n’est pas suffisant face aux trois autres monstres. Un constat qui rappelle un autre joueur à un dirigeant de la conférence ouest : « Etre un shooter d’élite comme il est a tellement de valeur. Mais la question avec Trae c’est : est-ce qu’il deviendra James Harden et on se dira « Fu**, construisons autour de lui, il est tellement fort qu’on gagnera 55 matchs. ». Suffisant pour gagner un titre ? Rien n’est moins sur.

Et vous, qui choisiriez vous à la place des votants. L’assurance de Doncic, le potentiel de Morant, le talent de Zion ou la fougue de Trae ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités