*
Connect with us

Actualités

Les Cavaliers apprécient de voir le jeune crack, Darius Garland, grandir devant leurs yeux : « Il est en train de devenir un leader »

La trade deadline enflamme comme souvent l’actualité basket mais il y avait bien des matchs la nuit passée. Cleveland l’a emporté et Darius Garland a su être productif, même sans Collin Sexton. Après la rencontre, ses coéquipiers et son coach ont tenu à lui rendre hommage. Il le mérite.

Darius Garland réalise sa petite saison. Il s’est amélioré dans tous les compartiments du jeu, notamment statistiquement. Hormis les lancers, il n’y a pas un domaine où il n’a pas progressé. Même en turnovers et en fautes, le loubard a monté. Il tourne cette saison à 16.6 points par match, 2.2 rebonds, 5.9 passes et 44.2% au shoot. Le match de cette nuit ne nous dira pas le contraire. Sans Collin Sexton, il a encore plus tiré son épingle du jeu : 22 points à 8/20 au shoot dont 4/6 à 3 points ainsi que 9 passes décisives. Il s’agit de la 3ème victoire en 5 matchs et vu la forme des Cavs au mois de Mars, ce n’est pas si cher payé. Après la rencontre, il a eu droit à un soutien de poids :

« Nous avons eu des contributions de tout le monde. J’ai trouvé que nous avons fait un bon job pour faire bouger et partager le ballon. Darius Garland est un bon joueur et il est en train de devenir un leader. Il fait généralement ce qu’il faut quand le ballon est entre ses mains. » J.B. Bickerstaff

« Darius est super en tant que meneur de jeu et il l’a fait à merveille ce soir. Il a fait franchir la ligne d’arrivée à son équipe. Il a fait un travail formidable en nous dirigeant. » Larry Nance Jr

Dans un style bien plus swaggy et tendre que Collin Sexton, Darius Garland apporte de manière bien plus rassurante que son coéquipier de backourt. Battre Chicago n’était pas une mince affaire, bien que Nikola Vucevic ne soit pas encore arrivé. Les Bulls ont craqué en seconde mi-temps à l’image de Zach LaVine. Après avoir inscrit 18 points en première période, l’arrière a été stoppé net avec 4 petits points en 2ème : « Je ne pense pas que ce fut un bon match pour quiconque offensivement. Nous n’avons eu aucun flow. Nous n’avons joué avec aucun rythme. » Pourquoi pas rêver de playin pour les Cavs…? Il n’y a que 2.5 matchs d’écart avec le 10ème.. qui n’est autre que Chicago !

Darius Garland ne doit pas hésiter à jouer de la même manière avec Collin Sexton. Un joueur si élégant, si bon, et si féroce quand il le veut. Le joueur qui est né le même jour que Vince Carter, a encore le temps de voir venir. Il n’a que 21 ans…

Madame Kyle Lowry, l’autre star de basket de la famille et la 2ème coach des Raptors

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités