*
Connect with us

Actualités

Les Bucks soulèvent salement les Warriors : +39 avec un Giannis Antetokounmpo encore en pyjama de Noël

Les Golden State Warriors viennent de perdre de façon très inquiétante face aux Milwaukee Bucks (138 à 99) lors de la seconde rencontre de ces NBA Christmas Games. Absents aussi bien défensivement qu’offensivement, Stephen Curry et ses coéquipiers n’ont pas du tout su profiter de l’inhabituelle maladresse de Giannis Antetokounmpo.

On a très rapidement compris que cette rencontre n’allait nourrir que très peu de suspens si Stephen Curry ne nous sortait pas un très grand match. Et c’est bien ce qui est arrivé lors de la seconde confrontation de ces NBA Christmas Games, le meneur étant largement gêné par la superbe défense de Jrue Holiday. Sous l’impact de Khris Middleton (21 points à la pause déjà !) et Donte DiVincenzo, Milwaukee a pris l’avantage dès les premières minutes et ne sera jamais inquiété par un insipide collectif californien. Malgré les difficultés d’un Giannis Antetokounmpo pas du tout dedans ce soir (15 points, à 4/14 au tir dont 0/3 à trois points mais aussi 7/15 aux lancers, 13 rebonds et 4 passes), Golden State n’aura pas pu profiter de cette soirée pour lancer sa saison.

Une seconde mi-temps sous forme d’interminable garbage time

Catastrophiques aussi bien offensivement (33/98 au tir dont un horrible 10/45 à trois points) que défensivement (138 points encaissés), les Warriors ont vu les très faibles possibilités de retour complètement disparaître dès le retour des vestiaires, l’écart passant au dessus des 25 points. Curry (19 points à 6/17 dont 2/10 derrière l’arc, 4 rebonds et 6 passes), mais aussi ses compagnons d’infortune Andrew Wiggins (12 points à 6/18) et Kelly Oubre Jr. (3 points à 1/10) étant rapidement placés sur le banc pour ne plus jamais en ressurgir. Seule satisfaction de la soirée, James Wiseman (18 points à 5/11 dont 3/4 du parking, 8 rebonds et 3 passes) a lui pu gonfler un peu plus ses statistiques lors d’un garbage time prolongé. Côté Bucks, tout le monde a pu s’exprimer dans la lignée d’un excellent Middleton (31 points à 10/15 dont 6/8 de loin, 4 rebonds, 5 passes et 2 interceptions en 25 minutes), et des pots de colle DiVincenzo (13 points) et Holiday (12 points).

Steve Kerr a de quoi être inquiet au vu des deux défaites concédées par son équipe lors de l’ouverture de cet exercice 2020-2021. Le retour de Draymond Green devrait faire beaucoup de bien mais ne réglera sans doute pas les très nombreux problèmes se posant avec cet effectif. Du côté des Bucks, cette très large victoire lance une saison entamée par une défaite d’un point face aux Boston Celtics il y a deux jours (121 à 122).

Demarcus Cousins a la haine et on peut le comprendre : Houston vit un début de saison cauchemar

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités