Connect with us

News

L’EDF fait le travail en éclatant la République Dominicaine : place à la suite du tournoi !

Source de l'image : Nicolas Asfouri / AFP

Notre Équipe de France chérie terminait le premier tour de sa Coupe du Monde avec une opposition face à la surprenante République dominicaine, ayant fait tomber l’Allemagne deux jours plus tôt.

Les Bleus nous ont à nouveau régalé aujourd’hui avec un match plein et une troisième victoire en trois matchs (90 à 56). Les dominicains ont été asphyxiés par une grosse pression défensive des Français dès l’entame de la rencontre (18 à 8 dans le premier quart-temps). Malgré quelques pertes de balles évitables, notamment pour Frank Ntilikina, l’EDF prouve déjà qu’elle est largement prête pour son second tour du tournoi. Par la suite, Nando De Colo (7 points à 2/3 au tir et 3 passes à la mi-temps) et ses coéquipiers infligent un 25-13 aux natifs des Caraïbes, menés  43 à 21 à la mi-temps. À la pause, l’EDF semble intouchable : adroite, tenant ses adversaires à 20% au tir (à 6/30) et menée par ses intérieurs Rudy Gobert (7 points et 4 rebonds) et Mathias Lessort (7 points).

Au retour des vestiaires, le match se tend et les dominicains cherchent à faire sortir les français de leur match. On a le droit à une grosse échauffourée au milieu du troisième quart après un écran violent de Rudy Gobert et la réaction virulente d’un dominicain sur Evan Fournier. Amath M’Baye était lui peut-être un peu trop chaud pour partir en combat du type bar fight NBA au Palace. Après la distribution de fautes antisportives et techniques, le match reprend et reste largement dominé par la France malgré un troisième quart-temps plus équilibré (25 à 19). L’écart monte jusqu’à 38 points et permet à Vincent Collet de faire tourner (Toupane, Lacombe, Lessort et Poirier) en prévision des prochains jours. Au final, la France s’impose 90 à 56 dans un match tenu de bout en bout.

Il faut tout d’abord retenir l’excellent état d’esprit défensif et le sens du jeu collectif animant nos Bleus. On l’a encore vu durant ce match et on espère le voir à nouveau durant la suite du tournoi. L’EDF s’est appuyée sur sa force défensive (9 interceptions, 3 contres et 28% au tir pour les dominicains) pour bien attaquer et rentrer des tirs (57% au tir dont 50% à trois points, à 9/18). Les leaders tels que Nando De Colo (15 points et 3 passes), Rudy Gobert (13 points et 8 rebonds) ou encore Evan Fournier (10 points) ont assuré, bien épaulés par Lessort (11 points), Ntilikina et Toupane (8 points chacun). Côté Dominicain, les cadres Victor Liz (12 points) et Sadiel Rojas (8 points) ont surnagé et essayé de réveiller leurs coéquipiers par plusieurs provocations et gestes agressifs envers des français concentrés. La France revendiquait le leadership de son groupe et l’a confirmé sur les parquets. Après une première semaine bien gérée, il faut maintenant se tourner vers un second tour durant lequel l’EDF rencontrera la Lituanie et l’Australie !

Joueur du match : Rudy Gobert avec 13 points à 5/5 au tir, 8 rebonds, 1 passe et 1 contre en 19 minutes de jeu.

Avec ce troisième succès consécutif, l’EDF s’assure un second tour plus tranquille, durant lequel il faudra au moins gagner un match pour entrevoir les quarts. Allez, on se reconcentre et on pense déjà au match face à la Lituanie, ce samedi !

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News