*
Connect with us

Actualités

Lebron James se confie pour la première fois sur le sujet du GOAT : un débat stérile, ennuyant, fatiguant, mais qu’il apprécie

C’est assez rare de voir les stars parler du sujet du GOAT. Lebron James s’y attaque, il faut dire que le garçon s’ennuie après avoir été éliminé des playoffs. Contrairement à d’autres, il apprécie le fait d’être dans cette discussion, accompagné de ses héros d’enfance.

Plus que dans n’importe quelle autre discipline, le débat du GOAT fait parler, beaucoup parler en NBA. Michael Jordan, Kareem Abdul-Jabbar, Lebron James, les candidats sont nombreux. On devrait attendre la fin de la carrière du dernier cité avant de véritablement le juger mais les fans n’ont plus le temps. Ce dernier voit « en direct » ce débat alimenter les réseaux sociaux quasiment tous les jours, sans parler des plateaux de télévision. Cette discussion fait vendre et Lebron James s’est exprimé à son tour sur le sujet, une grande première. Jamais il ne s’était autant livré :

« Cela peut être épuisant, vous l’avez dit, mais je l’ai toujours regardé comme à chaque fois que vous êtes comparé ou même mentionné avec les plus grands, c’est devenu une leçon d’humilité pour moi, parce que les mêmes personnes m’ont mis dans la catégorie avec … les mêmes gars qui m’ont inspiré durant mon enfance », a déclaré LeBron, via Mike Trudell de Lakers.com.

Et j’avais besoin de cette inspiration  en grandissant dans le centre-ville ici à Akron, Ohio. Donc, avoir les Michael Jordans, les Kobe Bryants, les Ken Griffey Jrs, les Deion Sanders, toutes ces figures sportives incroyables quand j’en avais besoin, ils m’ont aidé. Alors c’est comme, ‘Wow, vous me comparez à ces plus grands joueurs que j’ai jamais vu quand j’étais jeune. C’est une leçon d’humilité, mec. »

Kobe Bryant et Michael Jordan laissaient les autres juger pour eux, c’est à ça qu’on reconnait les grands. Lebron James a un esprit un peu plus naïf. Il ne rechigne jamais à dire à quel point Michael Jordan et Kobe Bryant étaient des héros pour lui. Ce qui fut moins le cas des deux légendes. De plus, sa carrière est loin d’être finie, cela peut partir dans le bon sens, comme dans le mauvais. Après son titre de 2010, le Black Mamba ne pensait pas qu’il allait être terrassé par les blessures et qu’il s’agissait de son dernier titre.

En attendant de savourer le succès de Space Jam The New Legacy, Lebron James n’hésite pas à donner son avis d’un débat qui ne devrait jamais cesser.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités