LeBron James rejoint la Team « Pas de load management » : « si je suis blessé, je ne joue pas, si je ne le suis pas, je joue » – The Daily Dunk
Connect with us

News

LeBron James rejoint la Team « Pas de load management » : « si je suis blessé, je ne joue pas, si je ne le suis pas, je joue »

Source photo : Sports Illustrated

Pour un deuxième match manqué dû au load management, Kawhi Leonard a réussi à créer un débat international autour du load management. Sauf qu’il ne faut pas oublier qu’il y a la vision des fans, qui veulent voir un gros match, et la vision des joueurs, qui veulent performer à partir d’avril. 

Ces derniers temps, Kawhi Leonard est tellement fort qu’il a réussi à créer un débat autour du load management. Si The Klaw semble faire partie de cette équipe étant donné que cela fait deux semaines de suite qu’il ne joue pas (en antenne nationale), d’autres ne veulent jamais se reposer. Après Michael Jordan, Kobe Bryant et James Harden, LeBron James est le dernier en date à rejoindre ceux qui ne veulent pas se reposer

Si je suis blessé, je ne joue pas, si je ne le suis pas, je joue. Il s’agit de mon fonctionnement depuis le début de ma carrière. Si LeBron est en bonne santé, LeBron va jouer. C’est tout ce que je dis. Je ne parle de personne d’autre que de moi. Il y a un back to back mardi et mercredi avec Phoenix, puis Golden State à la maison, je serai prêt à y aller. Il suffit de parler à mes anciens coachs. Si vous saviez combien de fois je me suis pris la tête avec Tyronn Lue à Cleveland quand il voulait me reposer et que je voulais jouer. Tant que je le peux, je veux jouer. Je vais probablement avoir après 45 bonnes années à ne pas jouer au basket.

Certes, les joueurs sont payés pour jouer absolument tous les matchs mais il y a néanmoins certaines bonnes raisons de croire que le load management est une bonne chose. Tout d’abord, nous avons bien vu que cela a porté ses fruits l’année dernière avec une campagne magistrale de Kawhi Leonard en post-season. 

Ensuite, il faut savoir que les joueurs sont jugés (en grande partie) sur leurs performances en playoffs. Or, combien de joueurs sont-arrivés cramer en playoffs parce qu’ils ont joué toute la saison ? Et dans le même temps, jouer tous les matchs avec un rythme fou, du décalage horaire, etc peut mener à des conséquences comme des blessures. 

Finalement, le load management est probablement très frustrant pour les fans…mais toutefois, c’est sans doute la meilleure solution pour les joueurs afin d’arriver en forme en playoffs. Il y a sans doute un équilibre à trouver avec le temps de jeu moyen d’un joueur, surtout arrivé à un certain âge…comme c’est le cas de LeBron James.

Alors, faites-vous partie de la team load management ou de la team pas de load management ? En tout cas, LeBron James a choisi son camp, et clairement, pas de repos pour le King. Mais peut-être qu’il le regrettera s’il y a un long parcours en playoffs…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News