Connect with us

Actualités

Lebron James et Anthony Davis prouvent encore être le meilleur duo de la ligue : Denver passe à la trappe après prolongation

Source photo : Twitter Lakers

Quel match entre les deux équipes que sont les Lakers et les Nuggets. S’il fallait faire un top 10 de la saison, cette rencontre y serait à coup sûr, encore plus quand le King et Unibrow réalisent deux grosses performances. 32 points et le triple-double pour le premier cité, 33 points et 3 paniers à 3 points pour le second. Les Lakers commencent mal avec une équipe des Nuggets agressive. C’est alors que dans le 2ème quart-temps, les hommes de Vogel plantent 38 points avec une super entrée de Caruso et surtout un Anthony Davis dominateur. Pourtant concentré en défense, Denver n’y arrive plus. Jamal Murray sort ainsi de sa torpeur pour bien aidé Nikola Jokic et pousse une prolongation avec des gros shoots, bien aidé par Grant et Harris. Lebron James finira par rater le buzzer au 4ème quart-temps, malgré un solide money-time. C’est Anthony Davis qui fera la différence en inscrivant 7 des 9 points de son équipe pendant l’overtime. Pendant ce temps, Nikola Jokic ne prend pas les meilleures décisions malgré son bon match (22 points et 11 rebonds).

Les grandes équipes gagnent en dehors de leurs bases. Les Lakers ont un bilan de 23 victoires et 5 défaites, dont 10 victoires de suite à l’extérieur. Autre entrée vitale, celle de Dwight Howard. Outre ses rebonds tant offensifs que défensifs, le pivot a donné du mal à retordre à Nikola Jokic, qui a dû jouer physique, chose qu’il déteste. Ce dernier a aussi eu des problèmes de faute. Les fautes justement, c’est le grand débat de la rencontre chez les fans et des deux côtés. Mais il fut fort appréciable que les arbitres laissent jouer physiques, comme à l’ancienne. Pour autant le match était assez bon enfant, avec aucun débordement. Les deux équipes ont joué à un rythme assez lent, tout en shootant superbement bien (+ de 50% pour les deux camps). Dans le money-time, Denver et Los Angeles ont livré un véritable mano à mano avant que la différence vienne d’Anthony Davis à 3 points, sans oublier la défense physique de LA. Un match gagné aux forceps qui n’est pas loin d’être référence.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités