Connect with us

Actualités

LeBron James annonce une grande saison pour Kyle Kuzma : coup de pression ou véritable conviction ?

Source de l'image : AP Photo/Mark J. Terrill.

À l’approche de l’entame de l’exercice 2020-2021, LeBron James vient de faire part du joueur qu’il voyait largement progresser au cours des prochains mois en nommant son coéquipier Kyle Kuzma. Alors, façon de responsabiliser un jeune homme parfois un peu dur à suivre ou réelle conviction de la part du patron des Lakers ?

Le training camp des champions en titre, les Los Angeles Lakers, ayant démarré en début de semaine, peut-être que Kyle Kuzma a tapé dans l’oeil de LeBron James. Pour cause, le MVP des dernières Finales NBA a pensé à son partenaire de jeu sur les ailes au moment de citer le joueur qu’il voyait réaliser un grand bond en avant lors de la saison débutant le 22 décembre. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le patron de l’équipe explique voir Kuzma comme l’élément déterminant de la réussite de son équipe. Après une nouvelle journée passée à s’entraîner pour ce nouvel exercice approchant à grand pas, le « King » a-t-il voulu faire passer un message à son coéquipier ou simplement lui montrer sa confiance ? Difficile de le dire mais Kuzma arrive en tout cas à l’aube d’une saison qui s’annonce décisive pour lui. Arrivant en fin de contrat rookie en 2021, le natif de Flint dans le Michigan est éligible à une extension de contrat jusqu’au 21 décembre et étudie avec ses dirigeants une possible prolongation. Si jamais, tout comme pour James et Anthony Davis, un accord est trouvé dans les prochaines semaines, reste ensuite à justifier le salaire lui étant accordé lors des prochaines années.

Seul jeune élément de l’effectif des Lakers conservé à la suite de l’échange ayant amené Davis en Californie durant l’été 2019 (Lonzo Ball, Brandon Ingram et Josh Hart avaient été placés dans la balance), Kuzma (25 ans) sort d’une saison moins aboutie que les deux premières. Son impact a largement diminué ces derniers mois après deux premières saisons prometteuses. Frank Vogel a tout d’abord choisi de profiter de l’apport de son ailier en sortie de banc, ne le faisant débuter qu’à neuf reprises en 2019-2020. Le temps de jeu de Kuzma a lui diminué (25 minutes en moyenne contre 33 minutes en 2018-2019), tout comme ses statistiques (12,8 points à 43,6% au tir dont 31,6% à trois points, 4,5 rebonds et 1,3 passe contre 18,7 points à 45,6% au tir dont 30,3% à trois points, 5,5 rebonds et 2,5 passes en 2018-2019).

Même si son rôle a été revu à la baisse par son coach et que des rumeurs annonçant son départ surgissent régulièrement depuis plusieurs mois, Kuzma ne se voit pas spécialement quitter L.A.. Le joueur, plutôt fantasque, il faut l’avouer, est très loin de faire l’unanimité et a un côté imprévisible qui rappelle à beaucoup J.R. Smith, lieutenant historique de James. Dans une équipe construite pour gagner, très organisée, Kuzma ne peut plus laisser son talent offensif s’exprimer comme lors de ses premiers mois en NBA. Le 27e choix de la Draft 2017 est désormais utilisé comme un 3 & D amené à convertir les quelques ballons dont il dispose et à défendre du mieux qu’il le peut sur l’adversaire qui lui attribué. Un rôle assez éloigné des qualités du joueur en soi.

L’exercice 2020-2021 débutant le 22 décembre sera ultra-décisif pour Kyle Kuzma. Jeune élément choisi pour être celui qui allait accompagner LeBron James à son premier titre avec les Lakers (mission accomplie) voire plus, il se révèle être une déception. Le « Kuz » va devoir rapidement se montrer utile sur les ailes au risque de voir son rôle encore diminuer voire la possibilité d’un départ revenir sur la table lors des prochains mois ! LeBron James l’a rappelé à son coéquipier, que ce soit de manière implicite ou alors plus directement. À vous de juger…

Kyle Lowry a trop la compétition dans le sang : il évite la prison pour s’être embrouillé avec une arbitre

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités