Connect with us

Actualités

Le Verzuz version NBA, dans la lignée du hip hop : Allen Iverson face à Tracy McGrady, une première émission pour plaire au peuple

Un peu après le rising stars challenge, la première émission Verzuz version NBA, a pris place tard dans la nuit. Les premiers invités de ce premier épisode se nommaient Allen Iverson et Tracy McGrady et le moins que l’on puisse dire, c’est une grande réussite.

Qu’est ce que le Verzuz ? Il s’agit d’une émission culturelle créée par Swizz Beats et Timbaland. Deux artistes d’une même époque, amis ou rivaux, de l’univers hiphop se retrouvent dans une pièce pour jouer leurs meilleurs morceaux. Pendant la première pandémie, ce fut un sacré succès. On peut se rappeler du duel Brandy Monica qui avait ramené plus d’un million de personnes. Ashanti et Keyshia Cole avaient carrément vu passer 6  millions d’instagrammeurs (reddifusion comprise). Chez les rappeurs, on notera le duel Snoop Dogg face à DMX. La NBA a décidé d’investir les lieux et les premiers joueurs à tester l’événement furent T-mac et The Answer. L’émission était présentée par Shaquille O’Neal, Taylor Rooks (Bleacher Report) et le rappeur Fat Joe. On part sur le même principe, au lieu de morceaux, on retrouve des highlights. Pendant une heure, les deux stars présentes choisissent 10 actions pour une bataille de highlights + 1 moment iconique. Lorsque les actions passent à l’écran, les stars racontent pas mal d’anecdotes et ça donne un rendu vraiment pas mal. En moyenne, instagram a enregistré entre 40 et 50 000 fans, pendant que youtube enregistrait 20 000 fans. Pour une première émission, ce fut un succès, surtout en plein All-Star Game. Le standing des stars y est sans doute pour beaucoup.

Qu’est ce ça donne concrètement ? Contrairement à la version Verzuz hip-hop, une fosse est remplie. Commençons par les animateurs. Taylor Rooks était l’host et on a pu noter parfois quelques couacs à cause d’un micro digne d’un karaoké. Autre défaut, il aurait été plus sympathique de ne pas annoncer les highlights avant qu’ils soient diffusés. Entre gérer la fosse et Shaquille O’Neal, le job n’était pas de tout repos. Et justement le Shaq envoie du tac o tac, surtout avec Allen Iverson et Tracy McGrady, deux amis à lui, qu’il respecte. Le Shaq a pu raconter quelques anecdotes, venant de la même génération, ce qui donne un rendu plus logique. Fat Joe était un peu mis en retrait mais a essayé d’apporter sa pierre à l’édifice. Mais le plus important cette nuit, c’est bien sûr les invités. On croit connaitre quelques actions comme le cross de Tyronn Lue, le alleyoop contre la planche, mais les stars ont su trouver à chaque fois une belle anecdote. Cette émission a aussi été l’occasion de parler de l’actualité, comme le Top 75 et aussi se jeter les fleurs, de quoi rendre le moment émouvant.

On espère une autre émission pour très vite mais tous les joueurs ne sont pas des machines à Highlights. Parmi les joueurs retraités, un duel entre Vince Carter et Dwyane Wade serait fun. Les deux compères sont proches comme Iverson et McGrady et se sont livrés pas mal de duels.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités