Le triste témoignage de Pau Gasol sur son frère : « J’étais perdu, je ne comprenais pas ce qui arrivait » – The Daily Dunk
Connect with us




News

Le triste témoignage de Pau Gasol sur son frère : « J’étais perdu, je ne comprenais pas ce qui arrivait »




Source photo : Sports finding

Parmi les très proches de Kobe Bryant, tous ont parlé. Vanessa bien entendu, Rob Pelinka, Jeannie Buss, Shaq, mais il manquait un homme nommé Pau Gasol. Dans un monde où la communication est partout, peu importe les circonstances, il était surprenant de n’avoir pas entendu Pau hormis pour un tweet. Rien de plus normal pour le « Lil Bro » de Kobe Bryant et chacun a le droit de gérer son deuil comme il l’entend. Dans un premier temps, il raconte comment il a appris la nouvelle du décès de son ami : « J’étais à 2-3 minutes de chez moi. Ma femme a reçu un SMS d’un ami et il disait que Kobe Bryant était mort dans un accident d’hélicoptère. J’étais perdu, je ne comprenais pas ce qui arrivait. J’ai alors vu sur son téléphone une photo, c’était l’article qui en parlait. Je suis devenu blanc. La fin du trajet en voiture a été très silencieuse. En rentrant, j’ai commencé à pleurer. Je ne trouvais plus les mots, je suis resté à la maison sauf pour mes rendez-vous médicaux, et je n’ai parlé à personne pendant plusieurs jours. Sauf Rob Pelinka. »

Durant ces temps difficiles, il a décidé de repartir à Los Angeles, se sentant trop mal, afin de se rendre disponible pour Vanessa ainsi que ses filles. Pau Gasol veut désormais que tous les fans du mamba continuent à faire perdurer son héritage. De cette manière, on tiendrait ses valeurs en vie et qu’il continuerait de  vivre à travers nous tous. Comme beaucoup, il ne réalise pas qu’il nous a quitté si jeune (Kobe Bryant n’avait que 41 ans). Plus encore, il a remarqué que son ami avait pris goût à la vie sans NBA. Il s’était amélioré au fil du temps et personne n’a pu passer à côté, encore plus sa relation avec Gigi :  « C’était magnifique et émouvant à regarder, notamment cette relation avec sa fille. Je suis sûr qu’il était aussi un bien meilleur mari pour sa femme. On a vu un Kobe plus chaleureux, loin du tueur qu’il était sur le terrain. C’était l’homme, le père, le mari, l’ami. » Le deuil sera long pour Pau Gasol et tout ce qu’on espère, c’est qu’il puisse réussir à traverser cette épreuve. Kobe n’était pas seulement un ami, un frère, il a tout simplement réussi à « réincarner » Pau Gasol en un joueur bien plus tueur que par le passé.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News