Le meilleur pote de PG13 commencera les rencontres sur le banc : « À 32 ans, c’est un nouveau challenge qui m’excite » – The Daily Dunk
Connect with us

News

Le meilleur pote de PG13 commencera les rencontres sur le banc : « À 32 ans, c’est un nouveau challenge qui m’excite »

Utah sera l’une des places fortes de la NBA l’an prochain, si le plan se passe comme prévu. Un des gros changements de l’équipe ? Joe Ingles qui aura un nouveau job, celui de 6th man !

On ne présente plus Joe Ingles. Sans doute l’un des joueurs les plus collectifs/productifs de la ligue. Il sait défendre, il n’y a qu’à demander à Paul George, il peut planter de très loin et créer quand l’envie lui prend. Il est ce 3ème/4ème gars important à avoir dans une équipe. Pas une star, pas vraiment un rôle player mais cette pièce maîtresse qui pouvait changer le match à lui tout seul, sans pour autant scorer. Il pourrait rappeler un Andre Iguodala façon Warriors, avec des qualités différentes.
Dans n’importe quelle équipe qui joue le titre, il faut faire des sacrifices. A Utah, le joueur concerné semble être Joe Ingles. Ce dernier a été désigné pour passé du statut de titulaire à celui de joueur du banc ou plus précisément 6th man. Une nouvelle tâche lui incombe et il n’a pas peur de ce défi. Pas surprenant pour un joueur de son standing et il devrait encore avoir un temps de jeu assez conséquent. Interrogé par ESPN, il s’est confié : 

« À 32 ans, c’est un nouveau challenge qui m’excite. Franchement, je ne suis pas resté chez moi renfermé et je n’ai pas perdu le sommeil. Cela ne me dérange pas du tout. »

Utah a rajouté pas mal de bons joueurs pour essayer de concourir pour le titre NBA. Il l’a très bien compris et comme il l’a indiqué à la presse, il veut « absolument aider l’équipe » quoi qu’il en coûte et peu importe les sacrifices à faire. Être le banc n’est pas une punition à l’image de la dernière MVP des finales WNBA qui est sortie du banc, une première dans le basket USA. C’est Bojan Bogdanovic qui sera l’heureux élu pour intégrer le cinq de départ. Meilleur offensivement, moins timide au shoot et surtout killer de tous les instants, il semble être le 3 parfait pour écarter la défense. Il peut défendre sans problème même si Joe Ingles semble être meilleur dans le domaine, raison pour laquelle on croit fortement qu’il finira ses matchs avec/sans lui. L’état d’esprit du numéro 2 du Jazz est à montrer dans les écoles de basket car c’est de cette manière qu’on gagne des titres.

Dorénavant, il faudra attendre le rendement du duo Donovan Mitchell – Rudy Gobert car ils ont les clés des résultats de leur équipe dans leurs mains mais l’apport de Joe Ingles sort lui aussi important !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News