*
Connect with us

Actualités

Le méga small peut parfois coûter cher : l’erreur de coaching qui coûte la victoire aux Bulls face aux Pistons

Source photo : Sporting News
Les Bulls affichent un bilan de 0-2 dans ce début de saison régulière. Si la défaite face aux Sixers était inévitable et méritée, celle face aux Pistons est plus regrettable. Après un joli retour, les Bulls ont manqué d’inspiration sur la dernière possession, notamment leur coach.

Zach Lavine a une nouvelle fois été très bon, avec 33 points, devenant un des 3 Bulls de l’histoire à commencer une saison NBA avec deux matchs consécutifs à 30 points. C’est d’ailleurs lui qui avait remis les deux équipes à 116 partout à quelques secondes de la fin, d’un tir du parking très clutch ! Face à une équipe des Pistons jouant small ball, Fred Hoiberg avait aligné un cinq avec Zach Lavine, Jabari Parker, Bobby Portis, Cameron Payne et Justin Holiday. De l’ultra small ball qui avait payé d’ailleurs… jusqu’à la dernière possession.

Car oui, la balle de match était dans les mains de Detroit, et le coach de Chicago a fait l’erreur de conserver ce cinq disons-le « peu concerné défensivement », sans pivot. Résultat, Ish Smith a facilement pu se balader entre les écrans et inscrire le layup de la victoire. Une action qui passe de travers pour Bobby Portis.

 » En fin de match, on ne peut pas les laisser mettre un layup. C’est la pire chose qui puisse vous arriver. Vous voulez au moins les pousser à prendre un tir forcé, et s’il rentre tant mieux pour eux.  » Bobby Portis via ESPN 

Le puncheur des Bulls n’a pas tort sur ce coup là. Si Dennis Smith Jr a pu donner la victoire à Dallas hier soir, il a dû rentrer un tir compliqué, tout le contraire d’Ish Smith. Et c’est là que l’absence de Wendell Carter Jr pose question. Pourquoi n’était-il pas là pour sécuriser la raquette ? Sur le banc lors de cette action, le rookie n’en tient aucune rancune et reconnait que la défense globale n’a pas été au niveau sur l’ensemble de la rencontre.

 » Je respecte le coach. Je le respecte peu importe ses choix, peu importe ce qu’il pense être le meilleur pour l’équipe. Je suis ici pour mes coéquipiers. On est revenu au score et on n’était pas loin de l’emporter, mais il y a de nombreuses choses que l’on a mal fait. Nous n’avons pas assez bien communiqué en défense, c’est pour ça qu’on leur laisse un layup facile à la fin.  » Wendell Carter Jr

Il faudra que la défense des Bulls s’active plus lors des prochains matchs. Même si Zach Lavine est en feu et que Lauri Markkanen fera du bien à l’équipe, ils ne pourront gagner des matchs en encaissant 120 points à chaque fois. Espérons que le retour prochain de Kris Dunn change la donne.
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités