*
Connect with us

Actualités

Le Heat se prend pour les Clippers : les floridiens victimes d’une gifle de 47 points !!!!

Les claques n’en finissent plus. Le Heat s’est fait tuer par les Bucks et encaisse un record pas comme les autres. En un peu moins sévère, les fans ont sans doute eu l’impression de revivre cette fameuse soirée de dimanche dernier…

Les Clippers s’étaient fait tuer de 51 points, le Heat le sera de 47 points cette nuit. Dans un premier temps, les Bucks commencent à chauffer à 3 points mais rien d’anormal jusqu’à là, c’est leur jeu et hormis soirée à part, les équipes reviennent en général très vite dans le match même après un écart conséquent. Miami se réveille après un 10 à 0 encaissé mais ce n’est qu’illusion et à partir de là, la descente aux enfers s’annonce. Les hommes de Spoestlra n’arriveront plus à repondre. Le speech du OG Udonis Haslem n’y changera absolument rien. Milwaukee avait sans doute ce match dans un coin de leur tête pour se venger avec la manière. On le rappelle, les Bucks avaient perdu en demi-finale contre l’équipe de Jimmy Butler, qui était d’ailleurs absent cette nuit. Ils n’ont même pas eu besoin des services de Giannis Antetokounmpo : 9 points, 6 rebonds et 6 passes. Dans cette soirée historique, les Bucks vont réussir à créer l’histoire de la NBA. Ils inscrivent le plus grand nombre de 3 points NBA dans un match. 29 au compteur sur 51 tentés, le pourcentage est stratosphérique, deux jours après en avoir raté 31. Si ça c’est pas une preuve que le basket est un sport d’adresse… Tous les joueurs rentrés en jeu ont d’ailleurs rentré un shoot de loin cette nuit.

Khris Middleton termine meilleur marqueur avec 25 points, Jrue Holiday finit second avec 24 et 9 joueurs dépassent les 8 points ou plus. Miami a fait un match sans et ce n’est vraiment pas dans leurs habitudes. L’équipe n’avait absolument pas envie de jouer. Un Meyers Leonard qui se prend pour Stephen Curry, Tyler Herro adroit mais pas assez bon dans l’effort et un Duncan Robinson avec la flemme de shooter. C’est le genre de contre performance qu’on voit vraiment mal se produire avec la présence de Jimmy Butler. Bam Adebayo aurait dû être l’homme qui relance sa troupe mais il a été catastrophique à son tour. Pris à la gorge, Miami doit se rattraper dès la prochaine rencontre. C’était tellement la fête cette nuit, que le frère de Giannis Antetokounmpo ouvre son compteur de panier à 3 points en carrière. Une centaine de personnes était autorisée à regarder le match à la triple A (familles et amis). Sans doute avaient-ils Netflix sur leur Iphone pour s’occuper pendant cette purge.

Miami est en back to back contre… les Bucks ! Et oui, ils ont intérêt à réagir auquel cas les coéquipiers de Tyler Herro seront embarrassés à nouveau.

La possession tragique de Killian Hayes : soirée cauchemar entre blessure et contre performance

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités