*
Connect with us

Actualités

Le fils DeMar DeRozan a fait honneur à son père : Gregg Popovich est fier du joueur et encore plus de l’homme

De retour lors de la rencontre face aux Pelicans, DeMar DeRozan était depuis quelques jours, dans le deuil du décès de son père. Avec le cœur lourd, l’arrière a tout de même produit une grosse performance dans la victoire des siens. Gregg Popovich a été fier de son joueur.

Samedi soir, San Antonio accueillait New Orleans dans une confrontation qui voyait DeMar DeRozan réintégrer la rotation après avoir manqué deux semaines de compétition. En effet, le 19 février, l’ancien Raptor nous apprenait sur son Instagram que son père avait quitté ce monde après une longue bataille de 3 ans contre la maladie.

Les mots ne rendront pas justice à ce que tu as signifié pour moi. Tu n’as jamais manqué un match, un entraînement, une occasion de me montrer ce qu’était un bon père. Tu m’as poussé toute ma vie à être capable de résister aux moments les plus difficiles. Je ne t’ai jamais vu te plaindre ni plier. Tout ce qui m’importait, c’était de te rendre fier. Au cours des trois dernières années, je t’ai vu montrer la mesure ultime d’un homme qui se bat jusqu’au bout. J’aimerais pouvoir vous dire merci une dernière fois. Repose-toi bien Big Dog ! Je t’aime, Papa…

Alors, ce match face aux Pelicans de Brandon Ingram (29 points à 11/23) et Zion Williamson (23 points à 8/15, 14 rebonds et 5 passes) était une façon pour lui de rendre hommage à son père disparu. Ainsi, avec 32 points à 11/18, 11 passes et 2 interceptions, l’arrière est allé chercher cette victoire pour son équipe et surtout pour son paternel. En pleine forme physique, malgré son absence, Derozan a répondu présent. Tout ça pour le plus grand plaisir de son coach.

« Ce n’est jamais évident, mais il a montré qu’il n’était pas rouillé du tout. Pouvoir jouer autant qu’il l’a fait et aussi dur qu’il l’a fait… il a été spécial ce soir » a commenté Gregg Popovich.

Perdre un parent reste une épreuve terrible pour n’importe qui et voir DeMar DeRozan assurer de la sorte, en plein deuil, force le respect et l’admiration.  Sans aucun doute, son père peut être fier de là où il est.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités