......
...Le dernier des Holiday a fait du très sale : 19 points et un message envoyé à son coach ! - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Le dernier des Holiday a fait du très sale : 19 points et un message envoyé à son coach !

C’était la rencontre diffusée sur BeIN sports : Utah – Indiana. Une grosse victoire des Pacers (121-94), sans Victor Oladipo pourtant mais bien avec Aaron Holiday, qui a marqué des points cette nuit. Au sens propre comme au figuré.

Victor Oladipo était sur le banc cette nuit mais pas en tenue. Le joueur s’est blessé au genou et Indiana espère qu’il pourra revenir très vite. Une équipe est faite de 12 joueurs et c’est pour ça que tout le monde doit être prêt. Aaron Holiday n’avait pas joué depuis 9 matchs, car il n’avait pas réussi à faire son trou. Mais en NBA, il y a beaucoup de blessés et à la moindre occasion, il faut en profiter. Vic s’est blessé au dernier match et on avait déjà pu voir le potentiel du petit frère de Jrue et Justin, avec 12 points. Hier soir, il a fait encore mieux avec 19 unités en 21 minutes. Un match pour ainsi dire parfait.

On vous expliquait en début de saison, que Aaron Holiday était un joueur qui ressemblait beaucoup à Jrue. Un combo guard, qui était très fort en défense et en attaque. Lorsqu’il était en NCAA, il se chargeait souvent du meilleur scoreur adverse, tout en plantant plus de 20 points par match. Cette nuit, il a clairement montré ça. Déjà en défense, sur des supers closeout, des bonnes rotations sur pick and rolls. Il fait le taff aussi en attaque et surtout une énorme en seconde mi-temps, en témoigne son très gros tomar qui enflamme tous les fermiers du coin.

Il serait injuste de mettre la victoire, uniquement sur son dos, tellement Indiana a bien joué sans sa star. Une grosse entame de match, notamment avec Myles Turner puis Sabonis, qui se sont encore très bien entendus. Le Jazz se prendra un violent 32-19 dans le 1er quart. N’étant pas une équipe offensive, Utah n’arrivera pas à revenir. Même si Rubio est en feu avec 28 points, Donovan Mitchell a erré comme un fantôme. Jamais il n’a paru si peu agressif cette saison et les problèmes de Utah sont revenus d’un coup, après la victoire à Boston. Le match se terminera en vrai blow out.

Indiana a une chance de tester ses joueurs. Rappelez vous que dans notre preview, on avait annoncé un Holiday prenant une place dans la rotation en janvier. On espère avoir raison à terme…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

<script> » title= »<script><script>










More in News