Connect with us

Matchs en entier

Le début de la légende Kobe x Shaq : le match 7 de la finale de conférence ouest 2000 en intégralité

Bonjour à tous ! Pour bien commencer le week-end, on se retrouve pour un VRAI match de légende entre deux fortes places de la conférence ouest du début des années 2000 : Blazers et Lakers.

Phil Jackson arrive en 1999 et compte bien changer les choses. Les Lakers n’arrivent pas à aller en finale. Demi-finale, 1er tour, finale de conférence, c’est au choix, L.A se fait à chaque fois éliminer. La saison 1999-2000 aura ainsi un goût spécial. 67 victoires pour 15 défaites. Mieux encore et bien que déjà All-Star, Kobe Bryant atteint pour la première fois la barre des 20 points de moyenne et c’est véritablement à partir de ce moment que le jeune joueur va exploser aux yeux du monde, vers le statut de superstar. Pour arriver en finale de conférence, les Angelinos se débattent des Kings en 5 matchs (Premier tour en 5 matchs à l’époque) et l’emportent 4 à 1 (avec notamment un game winner de Kobe sur Jason Kidd) contre les Suns.

Portland est bien loin de l’équipe rigoureuse de Phil Jackson. Ce sont des gangsters et ils le savent très bien. Bien qu’il y ait des transferts, aucun joueur n’est sous la barre des 10 points.  Rasheed Wallace est le leader de cette équipe mais à cette époque, il est assez incontrôlable. Avec 59 victoires, la franchise est costaude et fait office de favorite, au même titre que les Lakers, pour aller jouer le titre NBA. Pour les rejoindre, Portland se défait de Minnesota (3 à 1) et Utah (4 à 1).

La série sera pour le moins excitante entre les deux équipes au stade de la conférence ouest. Bien que Portland récupère l’avantage du terrain dès le 2ème match, Los Angeles enchaîne avec un Shaquille O’Neal irrésistible. Menés 3 à 1, les Blazers semblent au bord du gouffre plus que jamais et réalisent pourtant l’exploit de revenir à 3-3. Durant cette série, Shaq est monstrueux, Kobe plutôt très timide et le temps d’un match décisif, les rôles vont se retrouver inversés avec le alley-oop le plus mythique de toute l’histoire.

Dans le 4ème quart-temps, Portland menait pourtant de plus de 10 points dans un match ultra défensif. On vous laisse (re)découvrir ce classique du genre.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Matchs en entier