Connect with us

News

Le coach de la Grèce pas du tout content contre les refs vis à vis de Giannis : « il n’a pas le respect qu’il mérite »

Source photo : SI

Après la Lituanie, le bureau des plaintes est toujours ouvert avec cette fois-ci la Grèce ! Coach Skourtopoulos monte au créneau pour défendre Giannis Antetokounmpo, qui a clairement été en-dessous durant cette coupe du monde.

L’équipe avait besoin d’une victoire spéciale pour atteindre les quarts de finale de cette CDM et finalement, la Grèce a été trop courte pour atteindre leur objectif. Elle a gagné seulement de 7 points, alors qu’il leur fallait atteindre les 12 points d’écart pour espérer une qualification pour le tour suivant. Giannis Antetokounmpo n’a pas été très bon et n’a pas su gérer ses fautes avec notamment deux fautes offensives pour le moins très dures. L’ailier des Bucks termine la rencontre à 12 points, 9 rebonds, 4 passes et une interception. Il n’a pas su peser comme il le fait en NBA et pour le coach, ce n’est le résultat que d’un mauvais arbitrage ou du moins un arbitrage trop passif envers Giannis qui n’est pas asses respecté :

« Giannis est venu pour nous aider. Il se bat tous les jours sur les terrains et pas que pendant les matchs. Mais bien sur, il n’a pas le respect qu’il mérite. Et je parle des deux offensives fouls qu’il a reçus aujourd’hui, la 3ème et la 5ème faute. Tu peux pas siffler ce genre de fautes sur ces joueurs.

Je peux utiliser un meilleur exemple : Nick Calathes a joué 37 minutes. Il a la balle entre les mains tout le temps. Il a eu une faute. Si quelqu’un peut m’expliquer ça ..? Le gars drive tout le temps. Ils l’ont poussé deux fois quand il a mis un lay-up, personne a réagi. A propos de Giannis, c’est la même. Nous pouvons faire une vidéo avec plus de 25 images différentes pour voir comment ils le trapent […]

Le coach de la Grèce est logiquement très remonté surtout que si Giannis Antetokounmpo était resté sur le terrain, sans doute que l’histoire aurait été différente. Les fautes ont été dures et cela a précipité la chute du MVP. Dans ces moments, un shoot fiable aurait permis de contourner le « mur adverse ».  Skourtopopoulos était tellement vénère après la rencontre qu’il a demande à la fiba de virer les arbitres. Ils ont ainsi envoyé une lettre de réclamation à peine quelques minutes après le match contre la République Tchèque, ce qui peut paraître un peu dramatique mais les arbitres de la CDM sont dans la tourmente, notamment avec ce qui s’est passé avec la Lituanie. Le délire est poussé tellement loin qu’ils ont non seulement demandé que les arbitres soient virés, mais aussi le responsable qui a choisi les arbitres pour la coupe du monde.

Bonne ambiance vous avez dit ? Est-ce que le coach de la Grèce va quitter son poste comme celui de la Lituanie ? Cela reste à voir mais la CDM déçoit beaucoup les fans avec ces affaires arbitrales.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Un voyage à gagner à Brooklyn e participant à la bonne cause




SOIRÉE NBA @ TOULOUSE LE 22 OCTOBRE




More in News