*
Connect with us

Actualités

Le 80ème joueur classé par ESPN n’est pas si mauvais : DeMar DeRozan claque le match parfait pour résister aux 44 points de Ja Morant !

On pouvait craindre le pire en début de match pour San Antonio qui commence sur un terrible 4 à 16. Les Spurs ont su ensuite renverser la vapeur pour une belle victoire, surtout qu’en face, Ja Morant était chaud. DeMar DeRozan a finalement pu guider les siens et sa prestation est pour le moins parfaite.

Cela n’a rien à voir avec le match mais on se demande comment DeMar DeRozan peut être classé 80ème pour la saison 2020-2021. On sait que c’est des prévisions mais quand même ! Cela veut dire qu’il était classé derrière un gars comme Lonzo Ball. On veut pas être violent mais un peu de respect à mettre sur le nom du baller de Compton ne fait pas de mal. Il se charge de créer pour les autres, tout en assurant 20 points tous les soirs. DeMar DeRozan est un joueur bordeline All-Star. Si les Spurs avaient eu un bon bilan, notamment si LMA jouait la tête à l’endroit, l’ancien des Raptors aurait été sélectionné à coup sûr. Ce soir, il a voulu remettre les pendules à l’heure et pour une première, DeRozan a réussi. L’arrière envoie aussi un fort message aux fans des Spurs, qui pouvaient douter de son degré de motivation, voire implication. Tout ça sans Derrick White s’il vous plait !

Avant même de parler de sa performance, le vrai homme du match se nommait bien Ja Morant. Auteur d’une pré-saison intéressante, il a été injouable cette nuit : 44 points à 18/27 au shoot, 1/2 à 3 points, 9 passes décisives. Les Spurs n’ont jamais su le contrer mais avec leur défense calamiteuse, l’inquiétude pouvait rester au chaud devant la cheminée du père Noël. En réalité, San Antonio a joué sans difficulté. Lamarcus Aldridge a par exemple eu une tonne de shoots libres à mi-distance, son jardin secret. DeMar DeRozan quant à lui frise le triple-double, en flirtant avec les 30 points. Il retrouve son rôle dans la bulle, à savoir être l’instigateur numéro un en offense. Attaquer la raquette, shooter à mi-distance, tout en distribuant pour ses shooteurs et arrêtant les dribbles inutiles incessants. Les Spurs finissent à un magnifique 40% à 3 points. A noter aussi la belle performance de Dejounte Murray, qui finit à 21 points.

Bon premier match pour les Spurs, qui puis est à l’extérieur. Le Noël sera doux et prochain match contre… les Raptors. Si Kawhi Leonard n’est plus là, c’est toujours un match important pour DeRozan. Après avoir perdu contre les Pelicans, les Raptors seront en mission pour décrocher leur première victoire.

La conf’ de presse de Karl-Anthony Towns après la victoire : « Ce Karl est mort le 13 avril »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités