*
Connect with us

Actualités

Le 1er mai dans toutes les têtes : réouverture des centres d’entraînement NBA en partie

Source photo : nba.com

Les entrainements NBA vont enfin pouvoir reprendre après près d’un mois d’entrainement à la maison. La NBA a annoncé que les gymnases des équipes pourraient ré-ouvrir leurs portes dans les Etats les autorisants. Toutefois, ces entraînements ne pourront pour le moment être qu’individuels, les regroupements étant encore interdits.

Trae Young va enfin pouvoir retrouver son logo pour shooter puisque la Géorgie, Etat dans lequel se trouve la municipalité d’Atlanta, autorise la réouverture du gymnase de l’équipe, en accord avec la Ligue. Les entrainement seront donc individuels et volontaires, un franchise ne pourra forcer ses joueurs à retourner s’entraîner. Cela permettra toutefois aux joueurs de reprendre un rythme dans un environnement professionnel et sûr pour parer à l’éventualité d’une reprise de la saison et donc de potentiels Playoffs. Cette décision découle d’une demande directe de certains proprios, qui estiment que leurs installations sont sûres et que les joueurs ne devraient pas en être privés.

« Si nos joueurs peuvent voyager et jouer dans un centre de Fitness 24h sur 24h à Atlanta, je ne vois pas pourquoi ils ne pourraient pas avoir accès à nos installations. »

Mais cette reprise n’engage en rien la Ligue, selon les sources internes. Ce n’est pas parce que les joueurs ont repris un rythme de championnat que ce dernier reprendra réellement selon Adam Silver. Le boss de la ligue et l’ensemble des propriétaires des franchises estiment avoir besoin de plus de temps pour voir comment la situation évolue pour décider si oui ou non la saison est terminée. De plus, d’autres propriétaires estiment que les centres d’entraînements ne sont pas si sûrs que ça sanitairement parlant, et cela va donc créer une inégalité au sein de la Ligue entre ceux qui autorisent les entraînements et ceux qui les refusent. On s’attend donc à ce que les franchises autorisant la reprise, laissent des joueurs d’autres franchises pénétrer dans leurs salles. Ce serait par exemple le cas pour les Lakers, puisque de nombreux joueurs habitent du côté de Los Angeles sans forcément jouer pour la ville.

La situation reste donc floue et les les décisions ne sont pas prises de manière uniforme dans l’ensemble du championnat. La réouverture des centres d’entraînement est donc un premier pas, mais ne permet pas de conclure si la NBA reprendra, ni sous quelle forme la reprise pourrait avoir lieu.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités