Connect with us

Actualités

La vanne n’en n’est plus une pour « Paris » 2024 : ce sera Lille ou rien pour les basketteurs, Evan Fournier ne va pas être content

Le choix de la salle pour le tournoi de basket des JO de Paris 2024 fait encore du bruit puisque Tony Estanguet vient d’annoncer que ce sera à Lille ou rien. Evan Fournier ne risque pas d’apprécier et il n’est pas le seul.

On comme à avoir l’habitude, puisque le feuilleton du choix de la salle par rapport aux tournoi de basket des JO de Paris 2024 n’est pas encore terminé. Après la polémique nationale lancée par Evan Fournier notamment qu’il y a eu autour du Parc des Expositions, les organisateurs ont voulu envoyer le basket du côté de Lille, au Stade Pierre-Mauroy. Cependant, Evan Fournier n’est toujours pas d’accord avec ce choix, tout comme Nicolas Batum, qui estime que le basket devrait avoir une place à Paris, puisqu’il rassemble les plus grandes stars de la planète. 

Ce week-end, une troisième proposition a été évoquée avec la piste de Villepinte et son immense Parc des Expositions. Cependant, ce n’était qu’une rumeur et Tony Estanguet, le président du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques (COJO) a mis fin à celle-ci en annonçant que ce serait le Stade Pierre-Mauroy ou rien. En effet, le handball, qui était prévu à Lille, est d’accord pour jouer au Parc des Expo, ce qui libère une place à Lille :

“Il s’agit d’abord de répondre à une demande du handball, qui lui était à Lille pendant les deux semaines et qui voulait jouer à Paris. C’est vrai que d’avoir tous les sports collectifs qui jouent en partie à Paris, ça fait du sens. On a en France avec le handball une vraie histoire d’amour, c’est l’équipe la plus titrée aux Jeux. On est donc ravi de pouvoir proposer au handball de venir jouer à Paris. Du coup, ce sera Lille en première semaine, et on parle de trois matches par équipe puisque le basket va bien rester à Bercy en deuxième semaine pour les quarts, demies et finale. C’est la plus grande salle de Paris.”

On se dirige donc doucement vers ce premier tour à Lille au Stade Pierre-Mauroy, ce qui ne devrait pas vraiment plaire à Evan Fournier, puisque au final Villepinte n’est pas une solution.

L’ancien joueur NBA Richard Jefferson a arbitré un match de Summer League

5 Comments

5 Comments

  1. Pingback: Quand Evan Fournier raconte comment ils ont fermé la bouche aux Espagnols chez eux (et leurs insultes)

  2. Pingback: Quand Evan Fournier raconte comment la France a fermé la bouche à l'Espagne chez elle (et leurs insultes)

  3. Pingback: Quand Evan Fournier raconte comment la France a fermé la bouche de l'Espagne chez elle (et leurs insultes)

  4. Pingback: Quand Evan Fournier racontait son meilleur souvenir en équipe de France, l'Espagne s'en souvient encore : "Limite ils étaient pas en train de nous jeter des tomates sur le bus. C'était une très belle victoire"

  5. Pingback: Quand Evan Fournier raconte comment la France a mis la haine à l'Espagne lors de la coupe du monde

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités