Connect with us

Actualités

La revanche d’Ime Udoka envers les autres équipes : le coach des Celtics s’est pris un tas de stops et savoure d’être à Boston

Ime Udoka

Avant d’arriver à Boston et de conduire son équipe en finale NBA, Ime Udoka a connu pas mal d’échec dans son projet de devenir « head coach ». Le moins que l’on puisse dire, c’est que sa première année au coaching est réussie et il savoure.

Arrivé en juin 2021, Ime Udoka a pris la succession de Brad Stevens à la tête des Celtics. Et pour sa première année de « head coach », l’homme de 44 ans ne pouvait pas rêver mieux puisqu’il a atteint la finale NBA. Douze ans après, Boston retrouve le plus haut palier de la ligue. Cependant, le début de l’exercice 2021 – 2022 avait été compliqué pour l’équipe. A la mi-saison, leur bilan n’était pas terrible : 20 victoires pour 21 défaites. Les résultats étaient bien en-dessous des attentes et les critiques à l’encontre du coach ont fusé. Mais la deuxième partie de saison a été bien meilleure. Les Celtics ont terminé deuxième de la conférence Est et le parcours en playoffs a été tout à fait impressionnant. Les hommes d’Ime Udoka ont éliminé les équipes de Kevin Durant, Giannis Antetokounmpo et Jimmy Butler. Ime Udoka a en plus fait de ce groupe, une machine défensive aussi capable de faire très mal offensivement. Il semble déjà très à l’aise dans ces confrontations de haut niveau et nous fait oublier que c’est seulement sa première année en tant que head coach.

Mais avant cette magnifique réussite à Boston, Ime Udoka a connu quelques difficultés. Ce dernier a commencé sur le banc des Spurs, aux côtés d’un certain Greg Popovich puis est devenu assistant de Brett Brown à Philadelphie et enfin de Steve Nash à Brooklyn. Lorsque des places de coachs se libéraient, Ime Udoka se proposait mais n’était jamais retenu malgré les entretiens :

« Vous voulez vraiment que je vous donne les noms ? Il y a Detroit, Indiana et Cleveland. Je peux faire toute la liste… C’était difficile parce que je pense que j’étais prêt. Mais je ne pourrais pas être plus fier de faire partie d’une franchise qui cherche à gagner et à remporter des titres. Vous pouvez vous retrouver dans beaucoup de situations différentes. Il n’y a que 30 équipes et j’en ai conscience, mais ne pas être dans une phase de reconstruction et être sous pression, je n’échangerais cela pour rien au monde. »

Ime Udoka s’est servi de ces expériences et de ces déceptions pour grandir. Aujourd’hui, il est à la tête de l’une des meilleures équipes de la ligue. Pour sa première année en tant que « head coach », il va jouer les finales NBA. Voila une situation qui va ravir ceux qui l’ont rembarré.

Stephen Curry a un énorme respect pour Jayson Tatum et Jaylen Brown : un monstre à deux têtes en finale, Baby Face a déjà vécu ça

3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: Jayson Tatum en dit plus sur sa relation avec Jaylen Brown : « Ce ne sont que deux jeunes joueurs très compétitifs, qui veulent gagner à tout prix. »

  2. Pingback: Gregg Popovich ne peut pas choisir entre Ime Udoka et Steve Kerr : « Je suis maintenant neutre »

  3. Pingback: PJ Tucker n’active pas sa player option et devient agent libre

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités