*
Connect with us

Actualités

La présence de Kobe Bryant au Staples Center fait « quelques heureux »…à commencer par les joueurs : LeBron, AD, Howard en admiration devant le Black Mamba

Source photo : ABC7 Los Angeles

L’année dernière, Kobe était venu voir les Lakers pour leur deuxième victoire de la saison. Hier soir, le Black Mamba a assisté a une nouvelle victoire, sauf que cette fois, ce n’était pas le show Lance Stephenson, c’était le Show LeBron James. Un Staples Center en fusion. 

La réception des Hawks n’était pas un match comme les autres pour les fans présents au Staples Center. Si LeBron James et ses coéquipiers se sont rendus le match facile, la présence de Kobe Bryant courtside a donné quelques frissons au Lake Show. Et lorsque le King et le Black Mamba se sont fait un handshake pendant le match, on était pas loin de l’évanouissement à Los Angeles. D’ailleurs, le numéro 23 rend hommage à la légende des Lakers

C’est l’un des meilleurs joueurs de tous les temps. Il a pris du temps de son dimanche. Donc j’ai essayé de faire le spectacle pour lui et de lui donner une raison du genre : ‘Ok, nous allons peut être venir à un autre match. L’avoir dans la salle, en sachant ce qu’il a fait pour cette franchise, pour moi comme pour mes coéquipiers qui sommes dans la Laker Nation, la grande famille des Lakers, c’est magnifique. Je fais partie de ces gamins qui ont eu la chance de passer du lycée à la NBA. Il l’a fait aussi et je l’ai observé. C’était toujours aussi surréaliste pour moi, un gamin d’Akron, d’avoir quelqu’un comme Kobe qui prend du temps pour venir nous voir. Même à ce stade de ma carrière, c’est toujours spécial. 

Parti avant la fin de match (sûrement pour éviter les embouteillages avec son hélico), Kobe Bryant a évidemment eu le droit à son ovation…Mais avant le match, le Black Mamba est allé voir un de ses plus grands ennemis et à la fois un de ses meilleurs amis en la personne de Dwight Howard. Surpris, le pivot était à deux doigts de lâcher sa meilleure prise de karaté. 

On m’a tapé dans le cou, mais je ne savais pas qui m’avait fait ça. J’allais mettre un coup de coude pour répondre, et il m’a dit : ‘Comment ça va, mon gars ? Tu joues bien.’ C’était cool, je suis heureux qu’il soit venu pour le match.

Autre joueur à être admiratif devant Vino, c’est Anthony Davis. L’intérieur est notamment venu à Los Angeles pour créer sa propre histoire et l’ex joueur des Pelicans veut s’inspirer de Kobe. Certes, AD ne pourra pas faire autant que l’ancien numéro 24 des Lakers… toutefois il a aussi vu de ses propres yeux la légende Bryant s’écrire à Los Angeles. 

C’est incroyable. Je n’aurais jamais pensé que je jouerais ici dans cette franchise iconique et d’avoir l’opportunité de faire quelque chose d’incroyable ici. Evidemment, ça ne sera rien comparé à ce qu’a fait Kobe ici, mais juste essayer d’écrire ma propre histoire, de le prendre match par match, année par année et de continuer de construire. 

Enfin, le dernier joueur a avoir témoigné, c’est Trae Young. Nous ne sommes pas du tout sur la même génération, ni même la même équipe et pourtant, c’était aussi un gamin qui a regardé la carrière de Kobe Bryant et aujourd’hui les rôles s’inversent…puisque le meneur est un des joueurs préférés de la famille Bryant. 

C’était fou parce qu’il m’a dit que sa fille était une grande fan de moi et je suis l’un de ses joueurs préférés. C’est fou parce que je regarde ses highlights aussi. Ils apparaissent dans ma chronologie.  

Icone des Lakers, Kobe Bryant est toujours le bienvenu chez lui au Staples Center. Alors lorsque le Black Mamba vient parler au King en plein match, ça hype évidemment tous les fans. Imaginez cette nouvelle image dans un éventuel Game 7 des finales NBA…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités