*
Connect with us

Actualités

La nouvelle WTF du jour : Spencer Dinwiddie bientôt avec la double nationalité, et jouera avec la sélection du Nigeria

À l’orée des Jeux olympiques de 2020, déplacés en 2021, Spencer Dinwiddie a décidé d’opter pour la nationalité nigériane afin d’avoir une chance de réaliser son rêve et de participer aux JO. Quand il y a Stephen Curry, Damian Lillard, Kyrie Irving ou encore Russell Westbrook devant, il est en effet assez compliqué de trouver sa place parmi une telle concurrence…

Les Jeux Olympiques 2020 devaient avoir lieu d’ici quelques mois. Malheureusement, le COVID-19 en a décidé autrement et il faudra attendre l’été 2021 pour voir s’affronter les meilleures nations de basket et surtout revoir en position d’ogre de la compétition avec le probable retour de grands noms tels que LeBron James, Kevin Durant ou encore Stephen Curry. Rien que ça. Forcément avec la liste américaine des 44 présélectionnés aussi relevée, Spencer Dinwiddie n’a pas pu intégrer le groupe de Team USA et ça ne risque probablement pas d’arriver même en cas de désistements de dernière minute. Ainsi, le meneur des Nets a trouvé la parade parfaite pour réaliser son rêve d’olympiade : intégrer une autre nation qualifiée. Son choix s’est porté sur les D’Tigers du Nigéria. De nationalité américaine, Spencer Dinwiddie a lancé une procédure de naturalisation pour acquérir le passeport nigérian, relayé par le Shams et confirmé par le meneur sur Twitter.

En rejoignant la sélection du Nigéria, Spencer Dinwiddie mise sur une nation solide et qui compte en ses rangs quelques noms connus du circuit NBA, tels que Al-Faruq Aminu, Josh Okogie, Chimezie Metu ou encore Ekphe Udoh. Coaché par Mike Brown, le Nigéria est la meilleure nation africaine pour ces JO et un tel renfort ne pourrait qu’être bénéfique pour un groupe qui avait fortement déçu aux Mondiaux en ne parvenant même pas à se sortir d’une poule à sa portée (Argentine, Corée du Sud et Russie). Sortant d’une saison à 20.6 points et 5.0 passes décisives, le meneur des Nets sort de sa meilleure campagne en carrière, si bien qu’il a longtemps été dans la discussion des remplaçants au All-Star. Avec un Kyrie Irving bien trop souvent blessé, Dinwiddie est parvenu à porter Brooklyn à certains  moments cruciaux, pour un modeste bilan de 30 victoires pour 34 défaites et une 7ème place à l’Est.

Pour la plupart des joueurs professionnels, les Jeux Olympiques constituent encore et toujours un rêve ultime auquel participer. Barré par une concurrence indécente sur son poste, Spencer Dinwiddie a trouvé une autre solution. Troquer son maillot américain pour une autre nation et c’est de cette sorte que son pays de cœur sera dorénavant le Nigéria, le temps d’une compétition, voire plus si affinités.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités