Connect with us

Actualités

La NBA pour les Nuls : les 8 équipes sur le carreau pourraient jouer

La NBA reprend le 30 juillet et l’opening night s’annonce sexy. 22 équipes seront présentes à Orlando. Il en reste 8 et certaines d’entre elles veulent aussi s’amuser.

Voici la liste des équipes qui est restée sur la touche : Golden State Warriors, Cleveland Cavaliers, Minnesota Timberwolves, Atlanta Hawks, Detroit Pistons, New York Knicks, Chicago Bulls, et Charlotte Hornets. Bien qu’elles n’aient pas le niveau pour les playoffs, 20 matchs est un grand échantillon et les rater reste handicapant pour le développement. Ces rencontres servaient à grandir, évoluer, tester les nouveaux joueurs et bien plus encore. La pilule a dû mal à passer pour beaucoup d’entre elles et quelques franchises décident de passer à la vitesse supérieure, afin de mettre la pression sur la NBA. Le nom des équipes ? Les Cavaliers, Hawks et Pistons… Quant aux Knicks, ils se sont montrés réticents.

La question qui peut se poser, comment réaliser un autre « championnat » ?  La suggestion est la suivante, créer un autre « camp » comme à Orlando. Las Vegas peut être une solution puisque la ville a été une candidate pour accueillir les playoffs. Cependant, Michele Roberts, la directrice exécutive du syndicat des joueurs, tente de calmer les choses. Sans le dire, cela n’est pas prêt d’arriver. Ayant trop peur de ce qui pourrait arriver en cas de chaos des cas de Coronavirus, il est trop compliqué de mettre en place un plan, pour que les joueurs soient en sécurité. C’est Sam Amick de The Athletic qui a rapporté son témoignage :

« Alors oui, ne jamais dire jamais, mais il y a une norme. C’est une norme qui doit être respectée, et si elle ne l’est pas, question suivante, en ce qui me concerne. Je pense que nos équipes sont incroyablement intelligentes et créatives et peuvent trouver des moyens d’engager leurs gars, si c’est pas maintenant, avant le début de la saison.

Mais je suis très inquiète et franchement, ma préoccupation mise à part, nos joueurs, nos équipes sont très préoccupés par tout – en termes de jeu qui n’ont pas les mêmes garanties de sécurité et de santé que nous avons fournies aux équipes d’Orlando. »

Vous l’aurez compris, c’est du domaine de l’impossible, surtout si tout le monde ne vient pas mais « ne jamais dire jamais » comme le signale Roberts. Il est inutile de réaliser un autre championnat avec seulement quelques équipes. Le mieux pour tout le monde, c’est de dire à « Rendez-vous la prochaine saison ».

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités