*
Connect with us

Actualités

La marque des grands : Trae Young adore jouer à l’extérieur dans une ambiance hostile

Source Photo : USA Today Sports

Trae Young a encore été monstrueux dans le Game 1 de la finale de conférence face aux Bucks. Les Hawks ont terminé 5ème à l’Est et n’ont donc jamais eu l’avantage du terrain en démarrant une série de playoffs, et pourtant, le meneur d’Atlanta prend du plaisir à briller sous les huées des supporters adverses.

Atlanta n’arrête plus de nous surprendre. Après avoir éliminé les Knicks 4-1, les Hawks sont parvenus à sortir les Sixers, premiers de la conférence Est en sept matchs, et ils viennent juste de prendre le Game 1 en finale de conférence à Milwaukee. Depuis le début de ces playoffs, Trae Young est extraordinaire sur le parquet, même si son nombre de haters augmente, dans les tribunes et sur les réseaux sociaux. Mais les sifflets et les insultes n’intimident pas le gamin de 22 ans, qui apprécie dêtre le grand méchant venu climatiser les ambiances à l’extérieur.

« J’ai adoré jouer contre une foule hostile. C’est comme si vous étiez vraiment avec votre équipe, et il n’y a qu’eux dans le stade. Je pense que cela rassemble vraiment notre groupe. Je voulais réaliser des choses comme celle-ci quand j’étais un rookie. En tant que nouveau, tu ne sais pas à quel point c’est dur avant d’avoir à le faire. »

On a bien vu qu’il n’était pas effrayé : 48 points, 11 passes décisives et 7 rebonds au Fiserv Forum pour Ice Trae. Les Hawks reprennent l’avantage du terrain, mais ils ont montré que ce n’était déterminant pour eux. Depuis le début des playoffs, Atlanta a gagné tous ses Game 1, à l’extérieur donc. Par ailleurs, les Knicks et les Sixers ont tous deux été sortis chez eux lors du dernier match. Trae Young et ses coéquipiers ont remporté 6 des 8 matchs à l’extérieur qu’ils ont disputé. Un facteur essentiel pour les grandes équipes, est de trouver le chemin de la victoire contre n’importe qui, n’importe quand et n’importe où.

Atlanta lors des playoffs 2021 : 13 matchs, 9 victoires, 6 à l’extérieur pour seulement 2 défaites.

Qu’il soit contesté, critiqué, sifflé, rien n’arrête Trae Young. Depuis le début des playoffs, il a haussé son niveau de jeu et son leadership pour mener les Hawks le plus loin possible. En tout cas, les matchs à l’extérieur lui font bien plaisir, et Ice Trae doit attendre avec impatience ce que lui réserveront les fans des Bucks pour le Game 2.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités