... ...
... La défense c'est de l'eau : Philadelphie démonte Orlando et garde sa 4ème place à l'est ! - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

La défense c’est de l’eau : Philadelphie démonte Orlando et garde sa 4ème place à l’est !

Source photo : NBC
Les Sixers sont actuellement une des franchises les plus en forme à l’Est, au point d’afficher hier soir le 4ème meilleur bilan de la conférence. Un déplacement chez le tragique Magic d’Orlando devrait être une promenade pour la bande d’Embiid.

Pas de suspense dans ce match… Dès le début de la rencontre, Philly s’est fait un malin plaisir à démonter la défense d’Orlando ! Aaron Gordon a bien tenté de résister avec un flatteur 5/5 au tir, mais le banc des Sixers va créer un écart de +14, notamment grâce à Marco Belinelli et Ersan Ilyasova : 28-24

Si Vucevic inscrira quelques points, la raquette du Magic prendra l’eau face à Joel Embiid et Dario Saric ! 25 points pour le duo à la mi-temps qui se régale des largesses défensives (70 points encaissés). Ben Simmons jouera comme d’habitude sa partition de soliste, avec peu de tirs tentés mais une distribution de caviars et de rebonds.

Avec 23 points de retard, on attendait un semblant de réaction côté Floridien. C’était oublier de qui on parlait… Avec 5 unités rentrées en 6 minutes, on peut difficilement parler de comeback pour le Magic. Robert Covington, maladroit jusque-là, va prendre feu et donner 35 points d’avance aux Sixers !

Du coup c’est peu dire que le match n’avait plus aucun intérêt. On notera quand même la prestation sérieuse des hommes de Scott Brooks sur le plan défensif. On comprend en les voyant jouer qu’ils affichent le 6ème meilleur rating défensif de la NBA. 7/26, c’est le ratio d’efficacité de la raquette du Magic face à Joel Embiid. On se dit que le Camerounais est trop souvent oublié quand on mentionne les meilleurs défenseurs de la saison. Quand on mentionne ceux qui savent qu’un shoot va rentrer dès que le ballon part aussi :

On a donc eu droit à 12 dernières minutes plutôt inutiles. Le banc des Sixers va forcément jouer au ralenti et laisser Orlando gratter quelques points mais la victoire reste sans appel : 118-98.

Les Sixers s’offrent même le luxe de ne compter qu’un match d’écart avec les Cavaliers ! On ne sait pas s’ils arriveront à maintenir cette position jusqu’à la fin de la régulière, mais bon sang que l’avenir est radieux pour cette jeune équipe ! Orlando détient désormais le pire bilan de l’Est, logique pour un des jeux les plus chiants à regarder de toute la ligue !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk










100 euros remboursés

More in News