*
Connect with us

Actualités

Kyrie Irving était énervé et porte son équipe pour taper Detroit : 45 points à 50% au shoot, les Nets doivent maintenant enchaîner

Source photo : Twitter Brooklyn Nets

Une galère, voilà comment on pourrait résumer la première mi-temps de Brooklyn. Rien allait, la défense était poreuse avec un Kyrie Irving qui trottinait. L’attaque n’était guère mieux avec un jeu stéréotypé à base d’isolations, picks and roll et shoots à 3 points. L’écart monta, monta, jusqu’à se stabiliser à 10 points à la mi-temps. Il faut dire que Detroit est présent avec un très bon Derrick Rose et les jeune assurent. On pense à Wood et Mykhailiuk, auteurs de quelques shoots derrière la ligne des 7 mètres 23. Sorti de nulle part alors qu’il n’était pas vraiment adroit, Kyrie Irving va s’énerver dans le 3ème quart-temps. Le garçon est totalement en feu en scorant 17 points dans cette période. Tout son répertoire y passe et on sent bien la confiance du garçon qui ose des moves culottés. Une possession à un contre 5, une autre en marquant derrière le panneau. Que dire de ses shoots à 3 points, plus fous les uns que les autres dont un en transition, alors que Jarrett Allen est encore derrière lui. Comme le dit si bien Andre Drummond, quand il est dans un tel état de grâce, il n’y a pas grand chose à faire.

Le pivot de Detroit était de retour et claque un 20 points – 21 rebonds. Les arbitres ont parfois été dur avec lui mais il fait les efforts pour que son équipe revienne dans le match dans le 4ème quart-temps. Derrick Rose ajoute 27 points, dont deux points pour pousser l’overtime. Car oui, il y a bien eu une prolongation. Les Nets se donnent un peu d’air mais Kyrie Irving enchaîne 3 mauvaises possessions et après un shoot compliqué à 3 points, Rose arrive à égaliser. Brooklyn se rattrape dans la prolongation en jouant en équipe, pendant que les Pistons sombrent offensivement. D-Rose est trop seul et l’exécution n’est vraiment plus au rendez-vous. Tonton Drew terminera la rencontre à 45 points à 15/30 au shoot. On a vu une belle relation avec Jarrett Allen, qui terminera à 20 points et 15 rebonds. Ils ont d’ailleurs offert un joli alley-oop pour le panier le plus important de la prolongation. Brooklyn doit maintenant enchaîner, l’étape la plus difficile, demandez donc à Detroit qui a eu une semaine compliquée.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités