*
Connect with us

Actualités

Kyrie Irving et Kevin Durant explosent les Warriors : c’est ce qu’on appelle envoyer un message, Stephen Curry doit subir

Source photo : Instagram Nets

Pour le premier match de la soirée NBA 2020-2021, Brooklyn affrontait Golden State et le moins que l’on puisse dire, c’est que les Nets ont été méchants, très méchants. Notamment le duo Kyrie Irving et Kevin Durant, qui semble réserver de belles promesses pour l’avenir.

Batman et Robin, voilà comment on pourrait comparer la prestation des deux meilleurs amis cette nuit. Le ton était donné d’entrée avec Kevin Durant qui balance un face à 3 points sur la tronche d’Andrew Wiggins. Il marque ensuite 8 points de suite, sans aucune difficulté. Le talon d’Achille ? Dans la sauce à l’image de toute la défense de Golden State, qui on le rappelle, a dû évoluer sans Draymond Green blessé.  Et quand ce n’est pas Kevin Durant qui affole les compteurs, Kyrie Irving s’en occupe. Le vilain score 14 points dans le seul 1er quart-temps. Ils ont certes joué beaucoup de 1 vs 1 mais que les Nets sont funs à voir jouer. Quand ils jouent les isolations, ça ne dure pas plus de 3 secondes, chronomètre en mains. Tout le monde touche le ballon, les deux têtes chercheuses n’hésitent pas à jouer avec Deandre Jordan ou laissent des responsabilités à Spencer Dinwiddie.

Le plan ne s’est pas passé comme prévu mais alors pas du tout pour Stephen Curry. Après un bon début de match, il va vite se faire rattraper par la défense adverse. Loin ou près du ballon, les Nets jouent dur sur lui, quitte à oublier les autres joueurs. Curry prend des shoots qu’il n’aime pas prendre. Et on ne peut pas dire qu’il peut compter sur Andrew Wiggins, qui commence le match sur un horrible 0/5 au shoot. L’ailier ne marquera que 13 Points à 4/16 au shoot. Cela fait tâche pour le lieutenant attitré. Plus que les pourcentages, c’est la manière qui inquiète en prenant des longs shoots compliqués à 2 points après avoir dribblé dans le vent, tout ce qui peut horripiler Steve Kerr. Le match est complètement plié à la mi-temps et l’écart passe au-dessus des 30 points par la suite pour finir sur le score de 99 à 125. Caris Levert en a profité pour montrer ce qu’il sait faire, en atteignant la barre des 20 points.

Dans tout ce marasme, il y a quand même deux bonnes nouvelles pour les Warriors. James Wiseman a une petite patte gauche, lui pourtant connu pour être un athlète avant tout : 19 points à 7/13 au shoot et 1/1 à 3 points. N’oublions pas qu’il n’a pas joué de la pré-saison, c’est dire la performance, ce qui a impressionné son coach. Golden State a mal joué collectivement. Sans Curry en tant qu’influenceur du jeu, l’équipe était tout simplement perdu. Ce n’est qu’un match, il ne faut pas surréagir mais un Mulder rentré en fin de rencontre, pourrait avoir une chance dans la rotation, surtout si les Oubre et Wiggins (7/30 au shoot) n’en rentrent pas une. Stephen Curry finira à 20 points à 7/21 au shoot, 2/10 à 3 points mais 10 passes. Kyrie Irving termine à 26 points dont 24 en première mi-temps et 22 points pour Kevin Durant.

La première mi-temps des deux lascars a été monstrueuse et prouve que ce duo est déjà prêt à jouer ensemble. Ils se cherchent sans cesse, maintiennent leur confiance dans le reste de l’effectif et restent très actifs avec le leadership quand ils sont sur le banc, pour conseiller les plus jeunes. On ne sait pas de quoi est fait le futur mais cette équipe sera très fun à regarder, si elle a eu les principes de cette nuit.

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités