*
Connect with us

Actualités

Kyle Lowry veut passer outre les craquages en fin de match : « Nous devons juste continuer à construire et aujourd’hui a été une bonne base pour nous »

Source Photo : Proximus

Le Heat de Kyle Lowry l’a remporté à Utah et on se demande encore comment l’écart a échoué à seulement 6 points. Plutôt que de ronchonner sur cela, Lowry est heureux d’enfin gagner et qu’importe la manière. L’important était la victoire, surtout en plein roadtrip.

Ceux qui se sont couchés au 3ème quart-temps n’ont pas à s’en vouloir. Avec plus de 20 points d’écart, le sacrifice du sommeil était de trop. Finalement petit coup de stress pour les fans du Heat. Les potes de Donovan Mitchell ont réussi un run fantastique en scorant 36 points, contre seulement 16 points pour le Heat dans les 12 dernières minutes. Plus de peur que de mal pour les floridens, qui gagnent enfin en match. Leur roadtrip est pour le moins douloureux avec 3 défaites de suite donc pour Kyle Lowry, pas moyen de chouiner même si le finish était horrible. Il n’en faut pas oublier l’entame :

«Nous étions physiquement et mentalement prêts pour ce match», a déclaré Lowry. «Nous avons perdu trois matchs lors de ce roadtrip – deux d’entre eux que nous avons eu l’occasion de vraiment gagner. Nous devons juste continuer à construire et aujourd’hui a été une bonne base pour nous. »

Relativement mauvais lors des 3 premiers quart-temps, Bojan Bogdanovic a failli être le héros avec 19 points dans le dernier quart-temps. Le Jazz n’est pas en forme avec 4 défaites en 5 matchs. A la différence de leur adversaire, Miami joue bien mais n’arrive pas à finir les matchs. Les hommes de Spoesltra avaient déjà failli perdre contre cette même équipe du Jazz, après un nouveau run. Plus récemment, ils ont perdu un match en overtime contre les Lakers et un autre face aux Clippers, quand bien même Kyle Lowry avait mis 21 points dans le dernier QT :

«Nous devons simplement continuer à nous améliorer dans ces situations», a déclaré l’entraîneur du Heat Erik Spoelstra. «Défensivement, nous étions vraiment au minimum au cours de ces six dernières minutes, essayant simplement de tenir le coup. Trois stops défensifs au cours de ces six minutes à tout moment – ​​trois consécutifs – auraient clos le match. Mais nous leur avons permis de marquer et d’avoir de l’espoir. »

Le Heat a un bilan de 8 victoires pour 5 défaites, ça reste solide. Prochain match face au Thunder, qui enflamme en ce moment avec 5 victoires sur les 5 derniers matchs. Non pas à cause de leur qualité de jeu mais bien car c’est le dernier match du roadtrip, que Miami va sans douter galérer. Sur la route depuis une semaine, ce choc qui aura lieu mardi sera à nouveau une bataille mentale.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités