*
Connect with us

Actualités

Kobe Bryant a donné un précieux conseil à D’Angelo Russell pour le business: plus de la moitié des joueurs sont en faillite, on comprend pourquoi D-Lo écoutait attentivement

Très foufou quand il est arrivé dans la grande ligue après avoir sélectionné par les Lakers en 2015 en sortant d’Ohio State, D’Angelo Russell a eu l’occasion de jouer avec le grand Kobe Bryant. Si sa saison rookie n’a pas été de tout repos, le meneur a tout de même retenu une grande leçon de vie que le black mamba lui a appris un soir alors qu’ils étaient en road-trip dans une autre ville. Incroyable sur les terrains, Kobe assurait aussi ses arrières en dehors des parquets.

S’il est maintenant un joueur avec un peu d’expérience et qu’il est plus posé que jamais du côté de Minnesota, D’Angelo Russell n’a pas toujours été ce joueur « chill » et notamment au début de sa carrière avec les Lakers. S’il a souvent été pointé du doigt par Byron Scott à l’époque, il a tout de même retenu certaines choses de son passage à Los Angeles. En effet, c’est dans un livre nommé « Built to Lose: How the NBA’s Tanking Era Changed the League Forever » sorti récemment que l’on a appris que D.Lo avait reçu de précieux conseils de la part de Kobe Bryant avec qui il a partagé une saison sous le même maillot.

Aujourd’hui, on a de nombreux cas d’anciens NBAers complètement ruinés et qui sont à la ramasse totale. On pense notamment à Delonte West par exemple pour ne citer que lui. Il est donc primordial de commencer dès le début de sa carrière à penser au moment où vous ne jouerez plus sur un parquet afin d’assurer un bon capital retraite et ça, en très bon businessman qu’il était, Kobe l’avait parfaitement compris. Il a d’ailleurs fait profiter à l’époque le jeune D’Angelo Russell de son expérience et cela a profondément marqué le jeune meneur des Wolves.

« Les gars sortent et font la fête dans chaque ville. » A dit le Hall of Famer à D’Angelo Russell. « Moi, je rencontre le PDG d’Apple. Réfléchi à ce que tu veux faire quand tu auras fini de jouer et travailles là-dessus maintenant, comme ça, quand le basket sera fini pour toi, tu auras déjà construit une marque. »

Un conseil plein de sagesse qui semble avoir porté ses fruits puisque D’Angelo Russell en a fait une priorité absolue. Le meneur des Wolves admet dans le livre qu’il n’a pas réussi à saisir beaucoup des enseignements du double champion olympique à l’époque. Ils décomposaient des jeux spécifiques et la façon de lire les différentes défenses. L’ancien joueur des Warriors était jeune, mais il avait des vétérans pour contrôler son arrogance. En tout cas, ce précieux conseil reste encore ancré dans la tête du joueur et cela devrait l’aider à garder la tête sur les épaules. Une manière donc d’éviter de terminer à la rue comme malheureusement de nombreux anciens joueurs ayant joué en NBA.

S’il était un compétiteur hors-pair sur les parquets, Kobe savait tout aussi bien gérer son patrimoine et le Black Mamba a tenté d’apprendre aux jeunes Lakers de l’époque ces valeurs. Une chose est certaine, D-Lo semble avoir bien reçu le message.

D'angelo Russell Kobe Bryant Lakers

S’il était fougueux à l’époque, aujourd’hui D-Lo regrette certainement de ne pas avoir écouté tous les précieux conseils du Mamba.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités