*
Connect with us

Actualités

Kobe Bryant était à 99.9% un Clipper en 2004 : Jerry West lui a interdit et le Mamba a écouté…

Souvenirs, souvenirs, en ce moment il n’y a que ça. Que ce soit à la télé ou alors dans la rue. On retourne dans les années 2000 pour parler de Kobe Bryant, Jerry West et Shaquille O’Neal. Plus précisément en 2004 une année galère pour les Lakers. Les accusations de viol envers Kobe, l’échec de la finale avec la superteam, le départ de Jackson, et surtout le début de la fin de l’association entre le Mamba et le Big Shaq Daddy. Tout le monde voit le divorce et les Clippers entrent dans la danse. L’organisation a fait un grand speech pour le convaincre et il y a ce moment entre Kobe Bryant et Donald Sterling « Ne t’inquiète pas, je suis un Clipper ». De ce moment, Bryant s’en va et toutes les personnes présentes dans la salle se tape dans la main car ils pensent que la vedette des Lakers va bien atterrir aux Clippers.

Si Jerry West est maintenant aux Clippers, ce n’était pas encore le cas à l’époque. Il va alors parler à Kobe Bryant, « son fils » qu’il a recruté en 1996. Il prendre les choses en mains. Bryant veut se séparer du purple and gold à tout prix, quitte à jouer pour un propriétaire raciste. Jerry West lui interdira de partir, encore plus si c’est pour les Clippers : « Je ne l’ai jamais vraiment mentionné à quelqu’un. Il va venir et signer avec les Clippers et je lui ai dit, Kobe en aucun cas tu ne peux faire ça. J’ai dit Kobe, tu ne peux pas jouer avec les Clippers. Tu ne peux pas jouer pour ce proprio. point. » Cela aurait changé du tout au tout, la légende de Kobe Bryant, l’historique des Lakers et encore plus celui des Clippers. Comme quoi, tout va très vite en NBA.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités