Connect with us

Actualités

Killian Hayes est un assassin : le dagger à 3 points pour tuer les Mavs en prolongation

NBA – Quel Plaisir ! Que dire de plus, si ce n’est merci Killian Hayes. Le meneur français a été incroyable pour permettre à son équipe de s’imposer 131 à 125 en prolongations contre un Dallas qui inquiète de plus en plus.

La carrière NBA de Killian Hayes n’a certainement pas débuté comme il pouvait le souhaiter. Le meneur de 21 ans, drafté par les Pistons en 2020 avec le 7ème choix de la draft, a en effet mis du temps à faire son trou dans l’attente d’un déclic lui permettant de passer au niveau supérieur. Ce déclic, il l’a eu cette saison. Une confiance retrouvée lui permet depuis quelques matchs d’enchaîner les bonnes performances. Il est devenu la principale satisfaction de Detroit qui vit pour l’instant une saison très compliquée. Proche du néant même. En l’absence de Cade Cunningham, il a su se montrer. Depuis un match contre Boston en novembre dernier, il est très bon.

Ainsi sur le seul mois de novembre, notre meneur français tourne à 9,8 points,  2,7 rebonds et 5 passes décisives par match. Ses meilleures moyennes depuis son arrivé en NBA. Mais ce qui est le plus frappant, c’est son changement d’attitude. Il est plus agressif au scoring et cela lui permet de créer des espaces pour lui comme pour ses coéquipiers. On le sent plus confiant, plus déterminé, et ça, ça fait un plaisir fou.

Symbole de son éclosion cette saison, Killian Hayes a été de nouveau très bon hier soir. Même incroyable, un peu de chauvinisme faisant du bien parfois. Il a été partout pour son équipe. Un temps passeur, un temps scoreur, il a permis aux Pistons bien souvent de se sortir de périodes plus compliquées. C’est, cependant en fin de match, que Killian a démontré tout son potentiel. Il a su enchaîner les paniers pour permettre à son équipe de rester en vie avant d’allant en prolongations. Son Mid-range a fait beaucoup de mal aux Mavs et nous a émerveillés. Vient alors, la prolongation. Clutch, On vous a dit. Il a inscrit 8 points, dont deux shoots à trois points cruciaux dans les deux dernières minutes du match permettant à son équipe de prendre le large.

Cette performance, est d’autant plus importante pour lui qu’elle a dû être regardée par un public plus nombreux. C’était, en effet, le seul match de la nuit en NBA. Pour le kiff, voici les highlights de son statement game et son fameux shoot ultra clutch…

 

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Quand Killian Hayes met CJ McCollum dans sa poche...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités