*
Connect with us

Actualités

Kevin Durant redevient Kevin Durant : 49 points dans la tronche d’Orlando, que faire à part parler fourche langue ?

Source photo : twitter

Lors du dernier match de la soirée, Kevin Durant a pris feu avec 49 points. Il redevient le joueur qu’on connait tous et c’est toute la NBA qui est effrayée. Une courte victoire 116-110 et pourtant il y avait la place pour Orlando.

On en parlait déjà lors de leur dernier résumé, les Warriors sont vraiment back in the game et notamment Kevin Durant. Le joueur retrouve la confiance, lui qu’il n’y a pas longtemps, balançait ses 3 points dans l’océan. Dorénavant en rythme, il tue tous les défenseurs qui sont en face de lui. La star de Golden State aligne son deuxième match de suite à au moins 40 points, c’est dire que le shooting slump fait partie des vieux souvenirs. Hier soir ? Un vrai MVP : 49 points, 6 rebonds et 9 passes décisives pour la faucheuse. Mieux encore que les chiffres, c’est son money-time incroyable et aussi son 3 points assassin, qui a fait mal à un certain Isaac. Quand il est dans ce mood, il n’y a absolument rien à faire à part pleurer ou espérer une nouvelle embrouille avec Draymond Green. 49 points hier, 44 points deux jours avant, c’est parti pour une perf à 50 contre Toronto jeudi ?

Ouais, Kevin Durant est un beau gosse mais rien aura été possible sans un autre grand homme, un certain Klay Thompson. Faisant sa petite balade quotidienne, il a décidé de jouer les killers dans le dernier quart-temps. 5 swishs pour pointer à 18 points dans le money-time. Quand deux monstres jouent à un niveau pareil, compliqué de lutter. Non pas à cause du score, mais surtout que ça donne un vrai coup de massue à la tête et psychologiquement, difficile de s’en remettre. Même si offensivement, ils sont presque les deux seuls à avoir pris feu, rendons hommage à Kevon Looney. Très précieux en défense, en attaque, au niveau du placement, il est clairement le meilleur pivot de Steve Kerr, grâce à son apport. Et histoire de vous souler une dernière fois avec les chiffres, Durant c’est 125 points les 3 derniers matchs, Klay Thompson 91. Lassant.

Contre Orlando, il y a du seum. Nikola Vucevic sort un nouveau match à encore plus de 30 points. Avec Terrence Ross, ils prennent feu en première mi-temps, jusqu’à mener 17 points d’écart. Mais comment gagner un match quand Evan Fournier balance des briques 4/14 et Aaron Gordon qui se la joue Andrew Wiggins (0 point). Ils peuvent vraiment s’en vouloir car en tant que leaders de l’équipe, il est inconcevable de réaliser de telles perfs, surtout pour Evan, deux soirs de suite. On pourrait même qualifier ça de miracle avant que Kevin Durant se mette au diapason. 2 victoires et 2 défaites pour eux lors de ce road-trip et il est certain qu’ils ne s’en contenteront pas.

Victoire Golden State et il faudra faire de même jeudi contre Toronto. Klay Thompson a qualifié ça de test et même qu’il pourrait les rencontrer en juin prochain, les qualifiant d’équipe très spéciale. A jeudi donc, avec peut être une nouvelle perf de feu.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités